Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
En Italie monte la rumeur : Binotto sur la sellette chez Ferrari ? Vasseur en remplacement ?
WK2022
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
En Italie monte la rumeur : Binotto sur la sellette chez Ferrari ? Vasseur en remplacement ?

En Italie monte la rumeur : Binotto sur la sellette chez Ferrari ? Vasseur en remplacement ?

Actualités F1

En Italie monte la rumeur : Binotto sur la sellette chez Ferrari ? Vasseur en remplacement ?

En Italie monte la rumeur : Binotto sur la sellette chez Ferrari ? Vasseur en remplacement ?

Les errements de la Scuderia Ferrari tout au long de la saison 2022 ont mis le directeur de la Scuderia en difficulté.

Si l'équipe Ferrari avait le mieux passé le cap de la nouvelle réglementation, affichant les meilleures performances en début de saison, les choses se sont passablement - et rapidement - compliquées pour la structure italienne.

Entre défaillances techniques, erreurs de pilotage et - surtout - de nombreuses approximations stratégiques, l'avance de Ferrari sur Red Bull a vite fondu, avant que Max Verstappen et son équipe ne prennent le large au classement, le Néerlandais s'assurant son deuxième sacre dès le Grand Prix du Japon.

Menacé par une pénalité, Ferrari a refusé d'échanger la position de ses pilotesLire plus

Désormais, Ferrari doit même défendre sa deuxième place au classement du championnat face à Mercedes, auteur d'un doublé au Brésil, et qui menace sa position avant la finale à Abu Dhabi ce week-end.

Si elle était justifiée par la préparation de la monoplace 2023 à Maranello, l'absence répétée de Mattia Binotto lors des derniers Grands Prix a également contribué alimenté les rumeurs de changement à la tête de la Scuderia.

Leo Turrini, éminent journaliste et introduit de longue date dans les coulisses de Ferrari, estime que la période que vient de vivre l'équipe - malgré le potentiel affiché en début de saison - pourrait entraîner un changement de direction.

"Binotto ne devrait rester que s'il a la pleine confiance du top management"

"Il est certain que John Elkann [président de Ferrari] fera peser sur Mattia Binotto le doublé Mercedes au Brésil", a déclaré Turrini dans une interview accordée au journal CalcioMercato en Italie.

"Il y a beaucoup de discussions sur ce sujet et c'est inévitable - cela fait trop longtemps que le championnat échappe à Ferrari. Mais ce serait une erreur."

"Le changement pour le changement n'est pas une garantie de victoire. Et la voiture de 2023 est déjà prête. Mais je veux être franc - Binotto ne devrait rester que s'il a la pleine confiance du top management."

Poursuivant son analyse, Turrini nomme Frédéric Vasseur comme un potentiel successeur à Binotto à la tête de la Scuderia. "Il fut le premier directeur d'équipe de Leclerc en F1 [chez Alfa Romeo Sauber], et est un très bon ami de Nicolas Todt [manager du Monégasque]".

Frédéric Vasseur a en outre démontré ses compétences de meneur d'hommes, tout d'abord avec sa propre écurie de course, ASM - devenue ART Grand Prix -, avec laquelle il a remporté de nombreux titres en Formule 3 ou Formule 2, notamment, avant de débuter en tant que chef d'équipe en F1 chez Renault, puis de rejoindre Alfa Romeo.

Par ailleurs, l'arrivée d'Audi au capital de Sauber, en vue d'une arrivée en tant qu'équipe officielle en 2026, pourrait inciter (contraindre ?) Vasseur à changer d'air dans les années qui viennent.

Ontdek het op Google Play