Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Buxton sur Verstappen : "Il montre une haine triste et égoïste"
WK2022
Hamilton "époustouflé par la remontée de ses pilotes" et du titre en Extrême E
McLaren répond à la rumeur sur Porsche
Horner encourage Vettel à prendre la direction d'une écurie de F1
Schumacher répond à l'intérêt de Mercedes : "C'est agréable d'entendre Toto"
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Button impressionné par Mercedes : "Ils sont 3e et parlent de très mauvais résultat !"
Hill s'attend à ce que Vettel revienne en Formule 1 : "Ce n'étaient pas des adieux"
Gasly revient sur son passage chez Red Bull : "Ce qui devait arriver est arrivé"
Wolff l'affirme : "Huit titres d'affilée, ce n'est plus possible"
Ferrari aurait désigné le successeur de Binotto "au sein de sa propre équipe"
Aston Martin envisage les options d'Alonso
Buxton sur Verstappen : "Il montre une haine triste et égoïste"

Buxton sur Verstappen : "Il montre une haine triste et égoïste"

Actualités F1

Buxton sur Verstappen : "Il montre une haine triste et égoïste"

Buxton sur Verstappen : "Il montre une haine triste et égoïste"

Will Buxton s'en est pris très sévèrement à Max Verstappen sur Twitter. Le journaliste de la Formule 1 ne comprend pas pourquoi le Néerlandais n'a pas laissé son coéquipier le dépasser au Brésil, évoquant une "haine à courte vue, triste et égoïste."

En fin de course, Max Verstappen a reçu l'ordre de son équipe de céder la sixième place à son coéquipier Sergio Perez. Le Mexicain est à la lutte avec Charles Leclerc pour la deuxième place du Championnat du monde des pilotes et chaque point pourrait donc être décisif. Le pilote hollandais est déjà champion et, en ce sens, il ne se bat plus pour rien, mais le Batave n'a pas répondu à l'appel.

Leclerc affirme que Ferrari a fait volte-face au sujet des consignes d'équipeLire plus

"Vous ne devriez plus me demander ça, c'est clair ? Vous connaissez mes raisons. Je vous ai donné mes raisons [de ne pas le faire, NDLR] et je m'y tiens", a-t-il répété à la radio de son équipe.

La fin de l'entente Perez-Verstappen ?

Le double champion du monde a estimé qu'il y avait encore un compte à régler depuis le début de la saison. Vraisemblablement depuis le week-end de course à Monaco, où Perez aurait tapé délibérément le mur lors des qualifications. Cet incident, intentionnel ou non a empêché Verstappen d'améliorer son chrono.

Le champion du monde en titre lui-même n'a pas voulu s'étendre sur la polémique et assure simplement qu'il aidera son coéquipier : "Si à Abou Dhabi Sergio a besoin de points pour finir devant Charles, alors nous le ferons, mais il est important que tout cela soit réglé d'abord", a-t-il déclaré après coup.

Buxton tacle Verstappen après Interlagos

Quelle que soit la motivation, l'action de Verstappen a déclenché un torrent de réactions. Will Buxton, par exemple, a également exprimé son opinion via les réseaux sociaux.

"Si, et c'est un grand si, cela a à voir avec Monaco, l'équipe devrait déjà avoir résolu cela", a-t-il débuté. "Cela aurait dû être discuté et résolu. Verstappen devrait s'en remettre. Et vu la façon dont la saison s'est déroulée, il devrait se concentrer entièrement sur l'intérêt de l'équipe."

Le programme de Pourchaire en 2023 s'annonce chargéLire plus

Le Britannique poursuit : "Red Bull n'a jamais réussi à faire un doublé au championnat des pilotes. C'est désormais leur objectif. Sa décision d'hier de ne pas aider l'équipe dans ce sens a montré son irritabilité et une haine à courte vue, triste et égoïste. Il n'est pas encore le coureur accompli ni le talisman dont Red Bull a besoin. Il a encore beaucoup à apprendre", peut-on lire.

Ontdek het op Google Play