Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc affirme que Ferrari a fait volte-face au sujet des consignes d'équipe
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Leclerc affirme que Ferrari a fait volte-face au sujet des consignes d'équipe

Leclerc affirme que Ferrari a fait volte-face au sujet des consignes d'équipe

Actualités F1

Leclerc affirme que Ferrari a fait volte-face au sujet des consignes d'équipe

Leclerc affirme que Ferrari a fait volte-face au sujet des consignes d'équipe

Charles Leclerc a laissé entendre que Ferrari est revenu sur son projet d'échanger ses positions avec Carlos Sainz lors du Grand Prix de São Paulo.

Le Monégasque a vécu un week-end difficile à Interlagos, où les stratèges de Ferrari l'ont, une fois de plus, malmené lors des qualifications.

Le programme de Pourchaire en 2023 s'annonce chargéLire plus

Leclerc a commencé la course sprint en 10ème position et a gagné des places pour finir en sixième place au passage du drapeau à damier. Le dimanche, alors qu'il s'élançait de la cinquième place sur la grille de départ, un contact avec Lando Norris l'a envoyé dans le mur lors du septième tour.

Au terme d'une belle remontée, Leclerc s'est retrouvé en quatrième position dans les derniers tours juste derrière son coéquipier chez Ferrari, Carlos Sainz.

Malgré les demandes du pilote monégasque, Ferrari n'a pas voulu effectuer un échange de position entre la monoplace numéro 55 et la 16, au grand dam de Charles Leclerc. Alors que Carlos Sainz est assuré de terminer la saison derrière l'une des Mercedes, Charles Leclerc joue encore la place de vice-champion du monde avec Sergio Perez.

"Je comprends un peu que Carlos méritait un podium", a concédé Leclerc.

" Je n'ai jamais l'habitude de demander ce genre de choses. Je l'ai fait, car nous avons eu une discussion avant la course mentionnant ce cas et pour une raison quelconque, ils ont changé d'avis."

"Dans le feu de l'action, c'était très frustrant, mais c'est comme ça".

Quant à savoir si la proximité de Fernando Alonso avec le duo Ferrari a empêché l'échange, Leclerc a répondu : "Peut-être, je ne sais pas".

Leclerc veut ce titre de vice-champion

Le résultat de l'épreuve de 71 tours - avec Perez finissant septième - signifie que les deux rivaux se rendent à Abou Dhabi à égalité de point au championnat.

Alpine révèle la date de début de Pierre Gasly avec l'écurie française !Lire plus

Quant à savoir ce que signifierait une deuxième place après avoir manqué le titre, Leclerc a déclaré : "C'est toujours plus agréable."

"Nous faisons tout pour terminer deuxième en tant qu'équipe, mais j'aimerais que nous regardions aussi la deuxième place au classement des pilotes", a conclu le pilote de la principauté.

Ontdek het op Google Play