Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff sur l'accrochage Hamilton-Verstappen - "Je préfère être heureux de la victoire"
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Wolff sur l'accrochage Hamilton-Verstappen - "Je préfère être heureux de la victoire"

Wolff sur l'accrochage Hamilton-Verstappen - "Je préfère être heureux de la victoire"

Actualités F1

Wolff sur l'accrochage Hamilton-Verstappen - "Je préfère être heureux de la victoire"

Wolff sur l'accrochage Hamilton-Verstappen - "Je préfère être heureux de la victoire"

Le directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff, a admis qu'il avait du mal à commenter la collision entre Lewis Hamilton et Max Verstappen au Grand Prix de São Paulo.

Les deux anciens rivaux pour le titre se sont de nouveau accrochés en piste après que la voiture de sécurité se soit écartée pour relancer la course. Max Verstappen a tenté une manœuvre audacieuse sur Lewis Hamilton à l'extérieur du premier virage.

Verstappen - "Il n'avait aucune intention de me laisser de l'espace"Lire plus

Bien que le Néerlandais ait été brièvement devant l'anglais, Lewis Hamilton avait l'avantage dans le deuxième virage. Verstappen est monté sur la bordure du circuit et est entré en contact avec la Mercedes numéro 44.

Les commissaires ont jugé que l'incident était "principalement" la faute du pilote Red Bull et ils lui ont infligé une pénalité de cinq secondes. Ce dernier s'est toutefois plaint du fait qu'Hamilton ne lui avait pas laissé de place sur la piste.

Invité à donner son avis sur la situation après que George Russell a remporté la première victoire de la saison pour Mercedes, Wolff a déclaré : "J'ai du mal à commenter la situation parce qu'il n'est pas pertinent pour moi à ce stade d'attribuer la culpabilité ou d'avoir un jugement ici."

"Je préfère être heureux de la victoire."

La politique de "course libre" de Mercedes a fait ses preuves

Alors que Red Bull et Alpine ont utilisé les consignes d'équipe pour tenter de modifier la position de leurs pilotes, Mercedes a résisté à l'envie d'exiger que ses pilotes restent en place après la dernière entrée en piste de la voiture de sécurité.

Au lieu de cela, Russell a été informé que les deux pilotes étaient libres de courir, mais qu'ils devaient simplement faire attention l'un à l'autre.

Tension chez Red Bull - "Merci, Max montre qui il est vraiment"Lire plus

"Je pense qu'en tant qu'équipe, nous avons toujours défendu la liberté de course et nous n'avons jamais fait autrement, à moins qu'un pilote ne soit mathématiquement plus en lice pour le championnat et que l'autre le soit", a ajouté Wolff.

"Nous étions en fait impatients de les voir courir avec le même pneu et nous en avons discuté avant la course lors de la réunion stratégique", a conclu le directeur de la firme allemande.

Ontdek het op Google Play