Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Le programme de Pourchaire en 2023 s'annonce chargé
WK2022
Exposition sur la Formule 1 - Premier aperçu et mise en vente des billets
McLaren intègre Palou à sa liste de pilotes de réserve
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Le programme de Pourchaire en 2023 s'annonce chargé

Le programme de Pourchaire en 2023 s'annonce chargé

Actualités F1

Le programme de Pourchaire en 2023 s'annonce chargé

Le programme de Pourchaire en 2023 s'annonce chargé

Le jeune français sera pilote de réserve au sein de l'écurie Alfa Romeo la saison prochaine.

Si personne ne sait avec qui Audi poursuivra l'aventure lorsque le constructeur allemand arrivera, Théo Pourchaire représente actuellement l'avenir du giron Sauber, bien couvé par son directeur d'équipe, Fred Vasseur.

"Nous avons aujourd'hui Valtteri [Bottas], nous avons Guanyu Zhou et Théo est là aussi", a déclaré Vasseur. "Nous aurons tout le temps de discuter de l'avenir avec Audi."

En attendant 2026, Pourchaire veut passer un cap l'an prochain, tandis qu'il a confirmé qu'après avoir terminé deuxième en Formule 2, il ne poursuivrait pas dans l'antichambre de la F1.

"Il s'agit à coup sûr de ma dernière saison en F2. Il n'est financièrement pas possible de poursuivre et, de toute façon, ce n'est pas une bonne solution. Deux saisons dans une formule de promotion, c'est assez", avait déclaré le Grassois il y a quelques semaines.

Pourchaire et ses débuts en F1 - "Ce fut une session incroyable"Lire plus

En 2023, Pourchaire sera pilote de réserve à temps plein et ne devrait pas avoir le temps de s'ennuyer.

"Je pense que beaucoup de pilotes brillants en F1 n'ont pas fait mieux en F2 que Théo", a poursuivi Vasseur. "Il va occuper un rôle multiforme à un très jeune âge. Il a besoin de plus d'expérience et de structure. De travail technique, aussi."

"Dans le cadre de son rôle de pilote de réserve, il participera à deux séances libres et à des tests durant la saison et après la saison. Il sera également en charge du développement dans le simulateur et aussi durant les week-ends de course."

"Tout cela sera très structurant pour lui, notamment via les briefings et la préparation, et c'est ce dont il a besoin. À 18 ou 19 ans, travailler avec des ingénieurs qui ont l'âge d'être son père n'est pas évident mais je ne m'inquiète pas du tout pour lui. Il lui faut simplement cette opportunité de travail."

Pourchaire va courir en 2023

Mais Vasseur compte également placer son poulain dans une voiture de course l'an prochain afin qu'il reste parfaitement affûté.

"Oui, nous pensons à un programme de course pour lui permettre de rester compétitif. Le Japon et la Super Formula constituent une option. Mais la F2 reste aussi d'actualité."

Pourchaire a depuis lors admis qu'il pourrait revenir sur sa décision de ne pas poursuivre en F2 si une belle opportunité se présentait. Quoi qu'il en soit, il voudra se préparer à devenir titulaire en F1 dès 2024...

Ontdek het op Google Play