Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ocon : "J'étais devant donc je ne suis pas la personne qui se bat"!
WK2022
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
Ocon : "J'étais devant donc je ne suis pas la personne qui se bat"!

Ocon : "J'étais devant donc je ne suis pas la personne qui se bat"!

Actualités F1

Ocon : "J'étais devant donc je ne suis pas la personne qui se bat"!

Ocon : "J'étais devant donc je ne suis pas la personne qui se bat"!

Esteban Ocon a terminé le course sprint du Grand Prix de Sao Paulo 2022 en 18e position. Le Français s'élancera en 17e position dimanche.

Le Français avait commencé en 6e position, mais il est entré en contact avec son coéquipier Fernando Alonso dès le premier tour. Au virage 4, la partie gauche de l'aileron avant de l'Espagnol venait heurter le ponton latéral droit de la monoplace du Français. Quelques mètres plus tard, Alonso tentait de dépasser Ocon dans la ligne droite de départ, mais il touchait l'arrière de la monoplace de son coéquipier dans un incident similaire au Grand Prix des États-Unis 2022. Alonso était passé proche de l'abandon après être entré en collision avec Lance Stroll qui effectuait un mouvement de défense soudain.

Alonso pénalisé, Alpine accuse ses pilotes d'avoir "laissé tomber l'équipe"Lire plus

Le Normand dégringolait ensuite au classement, ayant eu un problème sur sa monoplace lié à as collision avec son coéquipier. Ce dernier qui terminait finalement devant lui au classement de la course sprint, même après être passé par les stands.

"La seule chose à laquelle je pense en ce moment, c'est vraiment, vous savez, à quel point c'est malheureux pour l'équipe, vraiment," a répondu Ocon aux journalistes après le course, désolé pour son écurie.

"Surtout vu comment nous nous sommes qualifiés hier et comment nous sommes à l'arrière aujourd'hui. Et nous allons devoir travailler tous ensemble pour nous battre dans le peloton demain parce qu'il sera crucial que nous marquions des points, évidemment."

En effet Lando Norris a inscrit les deux points de la 6e place, là ou Alpine n'a inscrit aucun point.

Ocon donne son point de vue sur l'incident avec Alonso

Revenant sur son début de course, Ocon a expliqué son objectif dès les premiers mètres parcourus. "J'ai eu un bon départ. J'ai essayé de me battre avec les McLaren à l'avant," a souligné le Français. "En essayant de passer à l'intérieur de Norris. C'était un peu serré, alors j'ai reculé, relâché les freins et pris ma trajectoire en entrant dans le 4e virage. Fernando était à l'extérieur et nous nous sommes touchés. À partir de là, ma course était terminée."

"Il peut l'être en colère," a répondu Ocon, interrogé sur la colère d'Alonso que lui a rapporté Canal Plus. "Je pense que sur un premier tour, quand on est tous les deux ensemble, il faut faire attention. Quand j'étais devant et que j'essayais d'attaquer les McLaren je ne pouvais rien faire de plus, j'étais obligé d'élargir sinon je ne peux pas prendre le virage. J'étais en train d'essayer d'attaquer les McLaren au freinage."

"Donc...Il n'y a aucun des deux contacts de toute façon que j'ai sentis, donc...Je ne sais pas, je regarderai les images, en tout cas pour nous aujourd'hui c'est la perte des positions. C'est où on se situe demain surtout le problème."

"J'étais à l'avant, donc celui qui se bat n'est pas moi. Oui, j'ai essayé d'attaquer les McLaren, comme je l'ai dit en T4, et je suppose que c'est une course et nous essayons de tirer le meilleur parti de tout, mais oui, aujourd'hui a été coûteux."

Ontdek het op Google Play