Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc répond aux critiques de Hill
WK2022
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
Leclerc répond aux critiques de Hill

Leclerc répond aux critiques de Hill

Actualités F1

Leclerc répond aux critiques de Hill

Leclerc répond aux critiques de Hill

Charles Leclerc a insisté sur le fait qu'il devait soutenir Ferrari pendant les qualifications du Grand Prix de São Paulo, en réponse aux propos de Damon Hill qui lui demandait de faire preuve de plus de "courage" et d'assumer la responsabilité de certaines décisions.

Le Monégasque a commencé la course sprint à Interlagos en 10e position sur la grille après que la Scuderia l'a envoyé en Q3 sur des pneus intermédiaires.

Ricciardo dément : "Non, je n'ai pas signé chez Red Bull"Lire plus

Alors que chacun de ses neuf rivaux a pu faire un tour en pneus slicks, Charles Leclerc était le seul pilote en piste avec des pneus intermédiaires. Revenu tardivement aux stands pour chausser des pneus tendres, le drapeau rouge et la pluie ont mis un terme aux espoirs du Monégasque.

S'adressant à Sky Sports F1, le champion du monde 1996 Hill a suggéré que la faute ne revenait pas entièrement à l'équipe.

Après s'être frayé un chemin jusqu'à la sixième place lors de l'épreuve sprint, Leclerc a déclaré que : "Pour être honnête, il n'y a pas grand-chose à dire." Le pilote de la Ferrari numéro 16 s'élancera de la 5eme place après application de la pénalité de Carlos Sainz.

"Nous avons pris la mauvaise décision. L'équipe m'a dit qu'il pleuvait et ce n'était pas le cas, donc nous étions en inters alors que c'était encore [les conditions] pour les slicks."

"J'espère que nous ne referons pas cette erreur".

Répondant directement aux commentaires de Hill lorsqu'on lui a demandé si le point de vue du Britannique était juste, Leclerc, troisième au championnat, a concédé : "Dans certaines occasions, oui."

"[En qualifications], je n'avais aucune idée de ce qui se passait."

Vettel après sa bataille avec son coéquipier - "C'était un peu effrayant"Lire plus

"Si l'équipe me dit qu'il pleut dehors, je ne vois pas dehors ou du moins pas dans le virage 12 ou autre."

"Dans ces situations, je ne peux pas faire grand-chose", a conclu le coéquipier de Carlos Sainz chez Ferrari.

Ontdek het op Google Play