Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Avec Aston Martin, Alonso veut viser le titre dès 2023 !
WK2022
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Button impressionné par Mercedes : "Ils sont 3e et parlent de très mauvais résultat !"
Hill s'attend à ce que Vettel revienne en Formule 1 : "Ce n'étaient pas des adieux"
Gasly revient sur son passage chez Red Bull : "Ce qui devait arriver est arrivé"
Wolff l'affirme : "Huit titres d'affilée, ce n'est plus possible"
Ferrari aurait désigné le successeur de Binotto "au sein de sa propre équipe"
Aston Martin envisage les options d'Alonso
Ocon : "C'est bien qu'Alonso s'en aille" et quitte Alpine
Ces statistiques que vous ne connaissez pas encore à propos de la saison 2022
Verstappen dénonce des messages menaçants : "Je pense que ça va vraiment trop loin"
Ocon rêve de défier Verstappen : "Tout faire pour combler l'écart"
Avec Aston Martin, Alonso veut viser le titre dès 2023 !

Avec Aston Martin, Alonso veut viser le titre dès 2023 !

Actualités F1

Avec Aston Martin, Alonso veut viser le titre dès 2023 !

Avec Aston Martin, Alonso veut viser le titre dès 2023 !

Fernando Alonso se montre très ambitieux au moment d'évoquer son arrivée chez Aston Martin F1, en janvier prochain.

Double champion du monde âgé de 41 ans, Alonso ne semble pas avoir mis de côté son ambition de conquérir une troisième couronne mondiale.

La saison 2022 n'aura pas été de tout repos pour l'Espagnol, entre les problèmes de fiabilité à répétition de son Alpine et son annonce de départ fracassante durant l'été, à la surprise générale.

Alonso remplacera Vettel chez Aston Martin dès cet hiver et se retrouvera au sein d'une équipe certes ambitieuse mais qui, pour l'heure, se trouve loin d'être dans la position d'Alpine.

Qu'à cela ne tienne : comme à son habitude, il n'y va pas par quatre chemins au moment d'évoquer ses futures ambitions en compagnie de l'équipe basée à Silverstone.

"Après 2022, je ne pourrai qu'avoir plus de chance l'an prochain", a déclaré Alonso. "C'est vrai qu'au Mexique, il y a eu cinq abandons liés à des problèmes moteur."

"Mais j'ai aussi abandonné plus tôt pour des soucis de batterie, de panne avant le départ, de roue lors d'un arrêt au stand... Derrière le top 6, je devrais être classé devant n'importe quel autre pilote aujourd'hui !"

Alonso révèle son plan pour contrer la pression de McLaren au championnatLire plus

"Alpine est au même niveau que l'an dernier et McLaren a reculé, c'est pourquoi nous sommes en position de nous battre pour la quatrième place actuellement. Mon projet à venir, qui est aussi celui de Lawrence Stroll, est clairement plus ambitieux."

"L'objectif initial est de tenter de se battre pour le championnat du monde durant les deux prochaines saisons, en 2023 et 2024."

Alors, s'agit-il cette fois de bluff, de tentative de coup de pression envers son futur employeur ? Alonso se défend de tout cela.

"C'est simplement l'objectif, à 100%", a-t-il répondu à la question de savoir si passer de la septième place actuelle à la première l'an prochain était réaliste.

"Aston Martin n’est pas là pour terminer quatrième, cinquième ou sixième du championnat des constructeurs. L'idée est de remporter le championnat du monde et c’est ce que nous essaierons de faire en 2023 et 2024."

"Cette saison est ce qu'elle est. Personne ne regarde trop les résultats dans l'équipe mais songe plutôt à progresser."

Libéré par Alpine, le champion 2005 et 2006 sera ainsi autorisé à tester l'Aston Martin dès le 22 novembre prochain.

Ontdek het op Google Play