Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Aston Martin exige de "l'équité" entre les pilotes
WK2022
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
Russell va devoir se méfier d'Hamilton la saison prochaine - Rosberg
Aston Martin exige de "l'équité" entre les pilotes

Aston Martin exige de "l'équité" entre les pilotes

Actualités F1

Aston Martin exige de "l'équité" entre les pilotes

Aston Martin exige de "l'équité" entre les pilotes

Le directeur de l'équipe Aston Martin, Mike Krack, a appelé à une plus grande "équité" entre les pilotes après un incident impliquant Pierre Gasly et Lance Stroll lors du Grand Prix de Mexico.

Gasly est à deux points d'une interdiction de course après avoir été jugé coupable d'avoir pris l'avantage en dehors de la piste sur l'Autódromo Hermanos Rodríguez.

Après avoir échoué à redresser la situation et à permettre à Stroll de récupérer sa position, le Français a été sanctionné d'un point de pénalité sur sa licence et d'une pénalité de temps de cinq secondes.

Cette année, les équipes ont été encouragées par la FIA à agir elles-mêmes pour régler les situations et réduire le nombre de pénalités infligées par les commissaires, AlphaTauri a choisi de ne pas agir dans ce sens à Mexico.

Malgré sa pénalité, Gasly a terminé avec quatre places d'avance sur Stroll.

À la question de savoir si cette pénalité mineure n'incite pas davantage à aller de l'avant et à annuler la perte plutôt qu'à rendre la position, Krack a répondu : "Je ne vois pas d'incitation parce qu'il aurait perdu moins en rendant sa place et en essayant à nouveau."

"S'il y a une [pénalité] de 10 secondes, comme avec Daniel [Ricciardo], il n'y a pas vraiment de motivation."

"En général, ce serait bien s'il y avait plus d'équité entre les pilotes à un niveau général. Si vous renversez quelqu'un... cela peut arriver, pour sûr il ne l'a pas fait exprès."

"Au bout du compte, il n'y a pas de drame pour qui que ce soit. La voiture n'a pas été endommagée, ni la sienne ni la nôtre", a conclu le directeur de l'écurie anglaise.

Ontdek het op Google Play