Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen met en garde la F1 contre un changement "impossible"
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Verstappen met en garde la F1 contre un changement "impossible"

Verstappen met en garde la F1 contre un changement "impossible"

Actualités F1

Verstappen met en garde la F1 contre un changement "impossible"

Verstappen met en garde la F1 contre un changement "impossible"

Max Verstappen pense qu'il est "impossible" pour la F1 d'abandonner les couvertures de pneus et prédit de "gros accidents" si l'on persiste dans cette voie.

Dans le but d'économiser de l'énergie et de réduire ses émissions de carbone, la F1 tente actuellement d'éliminer progressivement et en toute sécurité l'utilisation des couvertures chauffantes sur les pneus.

Wolff préfère "voir le verre à moitié vide" dans la lutte face à Red BullLire plus

La réponse des pilotes a toutefois été majoritairement négative. Ils ont fait entendre leur voix à la suite du test de pneus Pirelli aux États-Unis, au cours duquel la température des couvertures était de 50 degrés au lieu des 70 degrés habituels.

Réagissant à ces critiques, Pirelli a ramené les températures à 70 degrés au Mexique, mais en précisant que les couvertures chauffantes ne pouvaient être utilisées que pendant deux heures au lieu des trois habituelles.

Ces changements ont été accueillis positivement par les pilotes, ce qui a conduit à des rapports selon lesquels la F1 pourrait être prête à abandonner son plan d'élimination progressive du dispositif.

Bien que d'autres championnats n'utilisent pas de couverture, Verstappen a déclaré : "Vous avez beaucoup moins de puissance [dans ces séries]."

"Ces voitures sont également très lourdes. J'ai essayé, mais c'est juste vraiment presque impossible de conduire [avec des pneus froids]."

Ferrari rejette les craintes d'un retour de MercedesLire plus

" Pendant mon temps libre, je conduis également une GT3 sans couvertures de pneus, mais ces voitures sont beaucoup plus tolérantes et beaucoup plus faciles à gérer que ces types de voitures."

"Si vous montez un peu trop en puissance [dans une F1], avec toute la puissance que vous avez dans le moteur, vous allez avoir un gros accident", a conclu le double champion du monde en titre.

Ontdek het op Google Play