Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff préfère "voir le verre à moitié vide" dans la lutte face à Red Bull
WK2022
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Le tracé du GP d'Arabie Saoudite modifié après des discussions FIA - pilotes
Verstappen livre un verdict accablant sur les circuits urbains
Ross Brawn à la tête de la Scuderia Ferrari en 2023 ?
Hamilton "époustouflé par la remontée de ses pilotes" et du titre en Extrême E
McLaren répond à la rumeur Porsche
Horner encourage Vettel à prendre la direction d'une écurie de F1
Schumacher répond à l'intérêt de Mercedes : "C'est agréable d'entendre Toto"
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Wolff préfère "voir le verre à moitié vide" dans la lutte face à Red Bull

Wolff préfère "voir le verre à moitié vide" dans la lutte face à Red Bull

Actualités F1

Wolff préfère "voir le verre à moitié vide" dans la lutte face à Red Bull

Wolff préfère "voir le verre à moitié vide" dans la lutte face à Red Bull

Toto Wolff a admis qu'il n'y a "rien de vraiment positif" en cette fin de saison, malgré les progrès réalisés par Mercedes aux États-Unis et au Mexique.

Lewis Hamilton était le plus proche challenger de Max Verstappen sur le Circuit des Amériques et l'Autodromo Hermanos Rodriguez. Mercedes y avait installé les dernières mises à jour pour les dernières manches de cette saison à oublier pour la marque à l'étoile.

Ferrari rejette les craintes d'un retour de MercedesLire plus

Après avoir lutté pour faire impression contre Red Bull et Ferrari toute l'année, les Flèches d'argent ont fermement occupé la deuxième place au Mexique. Lewis Hamilton a terminé deuxième derrière Verstappen sur les deux circuits.

Les résultats devraient susciter de l'optimisme à l'équipe basée à Brackley pour la saison prochaine, mais lorsqu'on lui a demandé à quel point il pouvait être confiant quant aux victoires potentielles et même à un titre de champion, le directeur de l'équipe Wolff a insisté : "Jamais confiant."

"Je vois toujours le verre à moitié vide, donc il n'y a rien de vraiment positif à voir."

"Red Bull a remporté neuf victoires d'affilée, donc il n'y a pas de raison d'être satisfait de terminer deuxième et quatrième, mais nous avons un long chemin à parcourir. Nous avons l'hiver."

"Nous faisons un bon développement sur la voiture. Certaines des choses que nous trouvons pourraient être des avancées plus importantes que de simplement fait d'ajouter quelques points d'appui."

"Nous donnons tout ce que nous avons et même plus afin de nous remettre en position de nous battre pour le championnat."

Battre Ferrari serait une "consolation", mais pas une priorité

Les récents résultats ont placé Mercedes tout près de Ferrari pour la deuxième place du championnat des constructeurs. L'écart est de 40 points à deux courses de la fin.

Le stratège en chef de Mercedes, James Vowles, a déjà suggéré que dépasser Ferrari serait "une énorme tâche" étant donné l'écart.

Wolff, cependant, pense que finir deuxième derrière Red Bull serait "certainement une consolation".

Button ne voit pas Ricciardo revenir en F1 en 2024Lire plus

Il a ajouté : "Ferrari avait la voiture la plus rapide au début de la saison et finir devant eux serait formidable, mais encore une fois, ce n'est pas notre principale priorité."

"Notre principale priorité est de comprendre la voiture et d'avoir une monoplace rapide sur la piste", a conclu le directeur des Flèches d'argent.

Ontdek het op Google Play