Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso joue la "comédie" et cherche à faire "les gros titres" selon Wolff
WK2022
Chadwick rejoint Andretti en Indy NXT
Exposition sur la Formule 1 - Premier aperçu et mise en vente des billets
McLaren intègre Palou à sa liste de pilotes de réserve
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Alonso joue la "comédie" et cherche à faire "les gros titres" selon Wolff

Alonso joue la "comédie" et cherche à faire "les gros titres" selon Wolff

Actualités F1

Alonso joue la "comédie" et cherche à faire "les gros titres" selon Wolff

Alonso joue la "comédie" et cherche à faire "les gros titres" selon Wolff

Le directeur de l'équipe Mercedes, Toto Wolff, a qualifié Fernando Alonso de " provocateur " suite à ses commentaires sur la valeur des sept titres de champion du monde de F1 de Lewis Hamilton.

L'Espagnol a fait sensation en suggérant, dans une interview accordée à De Telegraaf, que les deux titres mondiaux de Max Verstappen avaient plus de valeur parce qu'il avait vaincu des rivaux extérieurs à son équipe.

Cela contraste fortement avec les six triomphes d'Hamilton, bien que le Britannique ait été contraint à de dures batailles avec Nico Rosberg avant de former un partenariat plus harmonieux avec Valtteri Bottas.

Au sujet des commentaires d'Alonso, Wolff a déclaré : "C'est un provocateur. C'est de la comédie. Il crée les gros titres et le sport est fait de gros titres."

"Ce sont de grands champions et Alonso aime en rajouter."

"Je ne pense pas que cela dérange Lewis d'un millimètre".

Mercedes "flatté" par les derniers circuits

Les Flèches d'argent ont connu une mini-résurgence aux États-Unis et au Mexique. À chaque fois, Lewis Hamilton a terminé deuxième derrière Max Verstappen, à la régulière.

Charles Leclerc ayant terminé à une minute de Verstappen dimanche, on a demandé à Wolff si Ferrari était désormais derrière Mercedes dans la hiérarchie.

"Je ne voudrais pas dire cela parce que c'est une équipe forte", a répondu Wolff.

"Nous avons eu quelques bons dimanches maintenant, mais peut-être que ces circuits nous ont flattés."

"Je pense qu'après le Brésil, nous aurons une meilleure idée de la situation, mais je ne pense pas qu'ils soient soudainement une demi-minute plus lent que nous", a conclu le directeur de la firme à l'étoile.

Ontdek het op Google Play