Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ocon contredit Alonso - "Nous avons tous les deux eu des problèmes de fiabilité"
WK2022
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
Russell va devoir se méfier d'Hamilton la saison prochaine - Rosberg
Sainz affirme avoir dû changer son style de conduite chez Ferrari en 2022
La F1 annule le Grand Prix de Chine 2023
La F1 envisage l'utilisation "d'éléments aérodynamiques mobiles" en 2026 - Brawn
Chadwick rejoint Andretti en Indy NXT
Exposition sur la Formule 1 - Premier aperçu et mise en vente des billets
McLaren intègre Palou à sa liste de pilotes de réserve
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Ocon contredit Alonso - "Nous avons tous les deux eu des problèmes de fiabilité"

Ocon contredit Alonso - "Nous avons tous les deux eu des problèmes de fiabilité"

Actualités F1

Ocon contredit Alonso - "Nous avons tous les deux eu des problèmes de fiabilité"

Ocon contredit Alonso - "Nous avons tous les deux eu des problèmes de fiabilité"

Après son abandon lors du Grand Prix du Mexique, Fernando Alonso s'est plaint que sa monoplace était la seule des Alpine à tomber régulièrement en panne. Esteban Ocon, son coéquipier au sein de la firme française, s'est défendu et a affirmé qu'il avait connu lui aussi des problèmes de fiabilité.

À Mexico, Fernando Alonso était bien parti pour signer un beau résultat au volant de son Alpine. La septième place de la course semblait lui tendre les bras, jusqu’à ce que le moteur de son A522 rende l’âme à quelques tours du drapeau à damier. Le natif d’Oviedo est sorti de sa monoplace en gesticulant, trahissant son énervement et son désarroi. Sur les réseaux sociaux, Alonso a posté après coup : "Avec Honda, les deux voitures abandonnaient. Cette année, seule la voiture n°14 tombe en panne."

Hülkenberg est relativement optimiste quant à son arrivée chez Haas en 2023Lire plus

Le coéquipier français de Fernando Alonso, Esteban Ocon, pense qu’il exagère. "A Imola, ma boîte de vitesse est tombée en panne, à Silverstone, la voiture s’est arrêtée et à Singapour j’ai également dû abandonner", déclare Ocon. "Je peux donc moi aussi compter les problèmes rencontrés avec ma monoplace. Je pense que nous avons tous les deux eu des problèmes. J'ai utilisé six moteurs cette saison. Il a cassé une nouvelle unité de puissance ce week-end et sera aussi sur son sixième PU à partir de la prochaine course."

Esteban Ocon a franchi le drapeau à damier du Grand Prix de Mexico à la huitième place, s’intercalant entre les McLaren de Daniel Ricciardo et de Lando Norris. La bataille entre Alpine et McLaren continue donc de nous tenir en haleine. Les deux écuries sont aujourd’hui séparées par sept petits points au championnat des constructeurs. Chacune des deux entités espère décrocher la quatrième place du championnat à la fin de la saison.

Domenicali présent en Colombie pour envisager l'arrivée de la F1Lire plus

Alonso compte aujourd’hui cinq abandons en 20 GP, dont la plupart viennent d’une casse de son moteur. Alonso espère se débarrasser des problèmes de fiabilité la saison prochaine chez Aston Martin

Ontdek het op Google Play