Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton s'amuse des commentaires d'Alonso sur l'importance de ses titres
WK2022
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
Russell va devoir se méfier d'Hamilton la saison prochaine - Rosberg
Hamilton s'amuse des commentaires d'Alonso sur l'importance de ses titres

Hamilton s'amuse des commentaires d'Alonso sur l'importance de ses titres

Actualités F1

Hamilton s'amuse des commentaires d'Alonso sur l'importance de ses titres

Hamilton s'amuse des commentaires d'Alonso sur l'importance de ses titres

Lewis Hamilton a admis que les propos de Fernando Alonso suggérant que ses titres de champion du monde de F1 ont moins de valeur que ceux de Max Verstappen l'ont fait "ricaner".

Alonso et Hamilton ont un passé en dents de scie, les deux hommes ayant été coéquipiers lors de la première saison du Britannique en F1 avec McLaren.

Horner révèle avoir eu peur de finir en "slip" au pied du podium de MexicoLire plus

Ce partenariat s'est terminé dans une atmosphère glaciale après une dispute au Grand Prix de Hongrie. L'Espagnol a quitté l'équipe à la fin de la saison, mais tous deux ont suggéré que le leadership de Ron Dennis, alors directeur de l'équipe, en était la cause.

Les esprits se sont échauffés au Grand Prix de Belgique plus tôt dans la saison après que les deux pilotes se soient heurtés aux Combes lors du premier tour. Alonso avait alors déclaré à la radio de l'équipe qu'Hamilton "ne savait piloter que lorsqu'il était devant".

Le pilote Alpine a déclaré dans une interview à De Telegraaf, que les titres d'Hamilton avaient moins de valeur, car ils n'avaient été obtenus qu'au terme d'une bataille avec ses coéquipiers. L'importance de six des sept titres de Lewis Hamilton serait moindre en comparaison aux titres de Max Verstappen, selon Fernando Alonso.

Ces derniers commentaires ont été atténués par Alonso, qui a suggéré sur Twitter que ses propos avaient été mal interprétés.

Lewis Hamilton a répliqué en postant une photo de lui se tenant au-dessus d'Alonso sur un podium lorsqu'ils étaient coéquipiers chez McLaren et en légendant son message d'un simple émoji pouce levé.

Lorsqu'on lui a demandé son avis sur la question après avoir terminé deuxième au Grand Prix de Mexico, Hamilton a répondu : "Je vous ai donné [mon avis], c'est mon pouce levé."

"Je n'ai pas vraiment beaucoup de choses à dire à ce sujet."

Verstappen dans l'histoire, Ferrari à la peine - Les stats du GP de MexicoLire plus

"Cela me fait un peu rire pour être honnête, mais j'ai essayé d'être très respectueux au fil des années et, par exemple, lorsque vous m'avez demandé qui avait été le meilleur pilote pour moi, j'ai toujours essayé de faire des éloges."

"Mais c'est vraiment intéressant de voir les commentaires qui sont faits, mais ça n'a pas vraiment d'importance."

"C'est pourquoi j'ai mis un pouce en l'air", a conclu le septuple champion du monde de F1.

Ontdek het op Google Play