Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso - "Nous avons fait sauter cinq moteurs cette année"
WK2022
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Alonso - "Nous avons fait sauter cinq moteurs cette année"

Alonso - "Nous avons fait sauter cinq moteurs cette année"

Actualités F1

Alonso - "Nous avons fait sauter cinq moteurs cette année"

Alonso - "Nous avons fait sauter cinq moteurs cette année"

Un Fernando Alonso a insisté sur le fait qu'il était préférable pour lui que le moteur Renault de son Alpine "explose" pour le sortir de son calvaire lors du Grand Prix de Mexico.

Le double champion de F1 était en train de réaliser une très bonne course en terminant septième. Mais des inquiétudes sont apparues lorsque l'Espagnol a commencé à perdre du temps sur son coéquipier Esteban Ocon. Les deux McLaren ont elles aussi commencé à reprendre du temps à 15 tours de la fin, avant que le moteur ne rende l'âme dans le virage numéro un, à six tours du drapeau à damier.

Verstappen boycotte Sky Sports - "À un moment donné, je ne le tolère plus"Lire plus

Le pilote espagnol enchaîne les abandons cette saison, le dernier en date étant celui de Singapour. Il a affirmé que tous les problèmes de fiabilité de son écurie tombent de son côté du garage.

Le moral du pilote de 41 ans ne s'est pas amélioré après ce nouvel abandon à Mexico.

"Il y a toujours des problèmes de fiabilité sur la monoplace numéro 14", a déclaré Alonso.

"À vingt tours de la fin, j'ai perdu un cylindre, donc je fonctionnais avec cinq cylindres, soit 20 % de puissance en moins."

"J'avais 20 secondes d'avance sur les McLaren et mon coéquipier, donc je pense que ma course, jusqu'à ce moment-là, était exceptionnelle."

"Austin et ici, sont mes deux meilleures courses en termes de rythme. C'était finalement un mal pour un bien cette casse moteur, je ne pouvais plus continuer de la sorte, avec une monoplace au ralenti."

Alonso fait les comptes après ses multiples abandons

Un Alonso visiblement en colère a vigoureusement gesticulé après s'être extrait de l'A522. Son mécontentement est de plus en plus visible depuis l'annonce de son transfert chez Aston Martin pour la saison prochaine.

"J'avais déjà perdu 60 points cette année [avant le Mexique]", a déclaré Alonso. "Nous en ajoutons six autres ici, ce qui fait 66 et tous les autres en profitent. Ils marquent deux points de plus que ce qu'ils devraient."

La FIA aurait fait appel à Bernie Ecclestone dans l'affaire Red BullLire plus

"C'est juste incroyable que seulement une ou deux voitures abandonnent dans chaque course et c'est toujours la voiture 14."

"Nous avons fait sauter cinq moteurs cette année ; le problème en Australie lors des qualifications ; en Autriche, je n'ai même pas pris le départ de la course, donc je pense que sur neuf courses, plus ou moins 50 % des courses, nous n'avons pas marqué les points que nous méritons."

"Nous ne pouvons rien faire de plus maintenant", a conclu le pilote espagnol.

Ontdek het op Google Play