Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton minimise la potentielle ère de domination de Verstappen
WK2022
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Les évènements sportifs les plus suivis en Europe
La Formule 1, un des sports les plus appréciés au monde
La Formule 1 confirme le lieu de ses six courses sprints pour 2023
Coulthard : celui qui prétend que Verstappen doit tout à sa voiture est "un idiot"
La Turquie également sur les rangs pour remplacer le Grand Prix de Chine
Horner : Ricciardo a fait "quelque chose de stupide"
Wolff : La F1 "ne peut plus cacher les choses" au Moyen-Orient
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
Hamilton minimise la potentielle ère de domination de Verstappen

Hamilton minimise la potentielle ère de domination de Verstappen

Actualités F1

Hamilton minimise la potentielle ère de domination de Verstappen

Hamilton minimise la potentielle ère de domination de Verstappen

Lewis Hamilton insiste sur le fait qu'il est "trop tôt pour dire" que Red Bull et Max Verstappen pourraient dominer la F1 durant des années.

Verstappen se présente désormais comme double champion du monde depuis le Grand Prix du Japon, avant qu'une nouvelle victoire aux États-Unis ne scelle le premier titre constructeurs de Red Bull depuis 2013. La victoire de Verstappen sur le COTA était sa 13e de la saison, égalant ainsi le record établi par Michael Schumacher et Sebastian Vettel alors qu'il reste trois courses à disputer.

Et ce n'est pas tout : Red Bull est en actuellement à huit victoires consécutives tandis que Sergio Pérez l'avait emporté à Singapour.

De son côté, Mercedes n'a pas été à la hauteur en 2022. La faute à une W13 inefficace, causant trop de traînée aérodynamique et longtemps principale victime du phénomène de rebond.

Ferrari semblait quant à elle prête à prendre la relève mais la fiabilité, la gestion des pneus et les défaillances opérationnelles de l'équipe ont rapidement enterré les espoirs des Tifosi.

Alors, Verstappen et Red Bull pourraient-ils dominer durant longtemps la Formule 1 ? Si Charles Leclerc a déjà répondu à la question, affirmant qu'il ferait tout pour empêcher cela de se produire, Lewis Hamilton estime quant à lui que l'idée est prématurée.

Leclerc va "tout faire" pour empêcher Verstappen de dominer la F1Lire plus

"Il est clairement trop tôt pour le dire", a répondu le septuple champion du monde à la question.

"Si la saison prochaine débute et que la situation est la même, alors oui, ce sera sans doute le cas. Mais si l'on observe la situation de près, les Ferrari ont presque toujours été plus rapides qu'eux [Red Bull] en qualification."

"Je crois que Ferrari a été plus rapide, intrinsèquement, durant la majeure partie de la saison. Ils doivent être plus efficaces au sujet de leur rythme de course et, dans ce cas, ils joueront avec."

"Quant à nous... La marche est beaucoup, beaucoup plus grande. La pente à gravir est plus raide. Mais j'espère vraiment que ce n'est pas impossible. Nous travaillons chaque jour pour y parvenir."

Ontdek het op Google Play