Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Contrarié, Wolff espère qu’au départ l’une de ses Mercedes dépassera Verstappen
WK2022
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Contrarié, Wolff espère qu’au départ l’une de ses Mercedes dépassera Verstappen

Contrarié, Wolff espère qu’au départ l’une de ses Mercedes dépassera Verstappen

Actualités F1

Contrarié, Wolff espère qu’au départ l’une de ses Mercedes dépassera Verstappen

Contrarié, Wolff espère qu’au départ l’une de ses Mercedes dépassera Verstappen

Le directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff, a encouragé Lewis Hamilton et George Russell à "mettre le nez dedans" au début du Grand Prix de Mexico. L'Autrichien aimerait bien voir ses Mercedes virer en tête dès le premier virage, devant Max Verstappen.

L'Autodromo Hermanos Rodriguez possède la plus longue distance entre la ligne de départ et le premier virage. Bien que Verstappen soit en pole avec sa Red Bull, il va devoir faire face à une double menace derrière lui. En effet, George Russell part en deuxième position et Hamilton en troisième.

Si l'un ou l'autre des pilotes obtient une bonne aspiration derrière le double champion de F1, le premier virage pourrait donner lieu à de nombreux rebondissements dès le début de la course.

Grand Prix du Mexique - La grille de départLire plus

Lorsqu'on lui a demandé s'il était convaincu qu'un de ses pilotes pouvait battre Verstappen, Wolff a répondu : "[Il n'y a] qu'une poignée d'occasions dans ma vie où j'ai été confiant dans quelque chose en Formule 1."

"Je suis contrarié de ne pas avoir une de nos voiture en pole parce que cela aurait coché la case".

"Mais avoir Max avec son avantage de vitesse de pointe derrière nous aurait été un problème demain."

"Donc, partir en deuxième et troisième position peut être avantageux, et j'espère que nous pourrons mettre notre nez - ou nos deux nez - dans le premier virage, puis disparaître au loin."

"Mais définitivement, ça va être difficile".

Mercedes prend ses marques au Mexique

Mercedes a historiquement lutté au Mexique par rapport à ses performances saisonnières en raison de la haute altitude de la course.

Mais la densité de l'air plus faible est un réconfort pour les Flèches d'argent étant donné la faible efficacité de la traînée de la W13. Une unité de puissance fiable l'aide encore plus ce week-end.

"Pendant de nombreuses années, le Mexique n'était pas un bon endroit pour nous à cause de l'altitude", a concédé Wolff.

"Mais les gars de l'unité de puissance nous ont vraiment donné un moteur super fort."

"Ici, nous souffrons moins de la traînée de la W13, tout en utilisant une force descendante élevée comme toutes les autres."

Hamilton avait laissé entendre que des problèmes avec son moteur lui avaient enlevé toute chance de défier Verstappen pour la pole.

Répondant à son inquiétude, Wolff a expliqué : "Nous avons eu une vibration qui a fortement affecté la motricité, et une fois que vous l'avez une deuxième fois, cela a définitivement affecté son tour."

Ontdek het op Google Play