Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso clarifie ses propos sur Schumacher et Hamilton, ce dernier lui a-t-il répondu ?
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Alonso clarifie ses propos sur Schumacher et Hamilton, ce dernier lui a-t-il répondu ?

Alonso clarifie ses propos sur Schumacher et Hamilton, ce dernier lui a-t-il répondu ?

Actualités F1

Alonso clarifie ses propos sur Schumacher et Hamilton, ce dernier lui a-t-il répondu ?

Alonso clarifie ses propos sur Schumacher et Hamilton, ce dernier lui a-t-il répondu ?

Fernando Alonso a tenu à clarifier ses propos donnés au Telegraaf, dans dans lequel il faisait une comparaison de ses titres obtenus en 2005 et 2006 avec ceux de Lewis Hamilton et Michael Schumacher.

Le double champion du monde espagnol avait soulevé le fait qu'il était différent de remporter un titre contre une écurie et un pilote adverse. Les titres de champion du monde d'Alonso avaient plus de valeur que d'autres, comme ceux de Lewis Hamilton ou Michael Schumacher, qui ont été champions sept fois chacun.

Alonso : Les titres d'Hamilton ont "moins de valeur" car obtenus face à un coéquipierLire plus

La raison serait dans le fait que ces derniers auraient gagné la majorité de leurs championnats en bataillant face à leurs coéquipiers. Ce n'est pas le cas d'Alonso qui en 2005 s'est retrouvé face à Kimi Räikkönen, et a bataillé avec Michael Schumacher en 2006, avant que ce dernier ne parte à la retraite une première fois.

Les titres de Schumacher et Hamilton où leurs coéquipiers ont terminé deuxième

Seules deux fois sur ses sept titres remportés, en 2002 et 2004, Schumacher et son coéquipier Rubens Barrichello ont terminé à la première et la deuxième place. Mais dans ces deux cas, Schumacher avait largement dominé le duel d'équipiers.
2002 : Schumacher 1er - 144 points, Barrichello 2e - 77 points (barème de points différents de ce que nous avons aujourd'hui)
2004 : Schumacher 1er - 148 points, Barrichello 2e - 114 points

Pour Lewis Hamilton, la donne est légèrement différente. En 2014, le titre s'est joué dans l'ultime course de la saison avec Nico Rosberg. La victoire à doubles points a créé un écart important entre les deux pilotes. En 2015, Hamilton remportait le titre à 3 courses de la fin de saison face à Nico Rosberg. En 2019 et 2020, Hamilton s'imposait face à Valtteri Bottas, nouvel équipier depuis 2017.
2014 : Hamilton 1er - 384 points, Rosberg 2e - 317 points
2015 : Hamilton 1er - 381 points, Rosberg 2e - 322 points
2019 : Hamilton 1er - 413 points, Bottas 2e - 326 points
2020 : Hamilton 1er - 347 points, Bottas 2e - 223 points

Alonso clarifie ses propos

Dans la journée de samedi, le double champion a adressé un message sur Twitter où il déclare être "fatigué de la recherche continuelle de gros titres" de la part des médias.

"Et encore... Je vous en prie, tous les titres sont extraordinaires, bien mérités et inspirants. Incomparables les uns aux autres, profitons des champions et des légendes de notre époque. Fatigué de la recherche continuelle de gros titres. Apprécions-les."

Les citations et le tweet ont suscité de vives discussions entre les fans sur les réseaux sociaux, mais Alonso a déclaré qu'il voulait "essayer d'aider et de faire des médias sociaux un meilleur endroit" en clarifiant ses commentaires.

"Nous devons tous collaborer sur ce point", a déclaré Alonso. "Nous devons arrêter de monter les fans les uns contre les autres."

"Nous sommes tous dans la même [chose]. De grands champions, de grands sportifs, et nous essayons de profiter de ce beau moment."

Hamilton a-t-il répondu à Alonso ?

Le Septuple champion du monde a adressé un tweet dans la nuit de samedi à dimanche (heure française), après les qualifications du Grand Prix de Mexico City où il s'est positionné au 3e rang. Une simple photo avec un pouce en l'air en commentaire. Cette photo date du Grand Prix des États-Unis 2007, où Lewis Hamilton remportait sa deuxième victoire en F1. Le Britannique avait résisté à Alonso, son coéquipier chez McLaren. Ne pouvant pas passer Hamilton, qui était dans sa première saison en F1, l'Espagnol faisait un écart dans la ligne droite principale du circuit d'Indianapolis, comme pour signifier son mécontentement à son écurie.

Voici le tweet de Lewis Hamilton

Ontdek het op Google Play