Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner "dans les cordes", Wolff et Brown "continueront à frapper" - Brundle
WK2022
La F1 annule le Grand Prix de Chine 2023
La F1 envisage l'utilisation "d'éléments aérodynamiques mobiles" en 2026 - Brawn
Chadwick rejoint Andretti en Indy NXT
Exposition sur la Formule 1 - Premier aperçu et mise en vente des billets
McLaren intègre Palou à sa liste de pilotes de réserve
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Horner "dans les cordes", Wolff et Brown "continueront à frapper" - Brundle

Horner "dans les cordes", Wolff et Brown "continueront à frapper" - Brundle

Actualités F1

Horner "dans les cordes", Wolff et Brown "continueront à frapper" - Brundle

Horner "dans les cordes", Wolff et Brown "continueront à frapper" - Brundle

L'ancien pilote de F1 Martin Brundle pense que Christian Horner est "dans les cordes" après la sanction infligée à Red Bull pour son dépassement budgétaire et s'attend à ce que ses rivaux Toto Wolff et Zak Brown "continuent à frapper".

Les champions du monde 2022 ont été condamnés à une amende de 7 millions de dollars et à une réduction de 10% de temps d'essai en soufflerie et CFD en raison de leur "infraction mineure" au règlement financier de la saison dernière.

Les détails ont été dévoilés vendredi après que Red Bull et la FIA se sont entendus sur la sanction, mettant fin à une saga qui avait commencé dès Singapour.

Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a qualifié la sanction de "draconienne" tandis que son homologue de chez Mercedes, Toto Wolff, était assez réservé dans sa réaction.

Ferrari se fâche : la pénalité infligée à Red Bull est trop faible !Lire plus

Pour le compte de Sky Sports F1, Brundle a déclaré : "Christian et Red Bull sont dans les cordes à ce sujet et je m'attends à ce que Toto, Zak et les autres continuent à frapper !"

"C'est la nature même du microcosme dans lequel nous vivons."

Red Bull a dépassé le plafond fixé d'1,8 million de dollars, ce que Ferrari considère comme très important, jugeant que la sanction ne correspond pas au gain potentiel sur la piste. La Scuderia estime que Red Bull aurait ainsi pu gagner plusieurs dixièmes en termes de performance pure.

Du côté de Mercedes, Wolff était plus tempéré, estimant qu'il était bon que la FIA sanctionne mais relativisant lui aussi l'impact réel qu'auront les pénalités infligées à Red Bull.

Combien de temps de soufflerie pour Red Bull, Ferrari et Mercedes en 2023 ?Lire plus

Même son de cloche du côté de McLaren, qui juge que la sanction n'est pas proportionnelle à l'infraction et espère ouvertement des décisions plus lourdes de conséquences à l'avenir.

Dès lors, la saga du dépassement de budget dont Red Bull s'est rendue coupable est-elle réellement arrivée à son terme ?

Ontdek het op Google Play