Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton définit le moment où il "paniquera" pour son avenir en F1
WK2022
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Helmut Marko "ne voit pas" Perez rivaliser avec Verstappen en 2023
Romain Grosjean : cap sur le WEC et Le Mans en 2024 avec Lamborghini
Ocon "certain" que Mick Schumacher reviendra en F1
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Hamilton définit le moment où il "paniquera" pour son avenir en F1

Hamilton définit le moment où il "paniquera" pour son avenir en F1

Actualités F1

Hamilton définit le moment où il "paniquera" pour son avenir en F1

Hamilton définit le moment où il "paniquera" pour son avenir en F1

Lewis Hamilton a révélé le moment de sa carrière où il sera temps de "paniquer" au sujet de son avenir.

Le septuple champion du monde de Formule 1 a confirmé cette semaine qu'il discutait avec Mercedes d'un nouveau contrat pluriannuel qui le verrait évoluer au plus haut niveau une fois la quarantaine atteinte.

Quelques années plus tôt, Hamilton avait au contraire déclaré qu'il ne voudrait plus être en F1 à 40 ans, mais il explique que ce qu'il vit au quotidien a contribué à faire évoluer son point de vue.

"C'est vraiment une question d'état d'esprit", a déclaré le Britannique. "Je ne me sens pas vieux. Mais si vous vous regardez tous les jours dans un miroir en vous disant que vous êtes vieux, vous allez finir par le penser pour de bon."

"Aujourd'hui, je me sens jeune. Je le sens à l'entraînement et dans l'énergie dont je dispose."

"La différence avec l'âge se situe ici : si j'avais su plus tôt tout ce que je sais aujourd'hui, j'aurais été bien meilleur à 22 ans. Je crois que cela s'appelle la sagesse."

Hamilton va prolonger chez Mercedes : "J'aime ce que je fais et je veux continuer"Lire plus

"Regardez mes départs, je crois que mieux démarré les courses que personne cette saison. Je suis toujours aussi concentré et je travaille toujours autant en dehors de la piste pour parvenir à ce niveau."

Hamilton révèle enfin le moment où il se posera des questions sur son avenir dans la discipline.

"Aujourd'hui, je travaille sans relâche pour rester au niveau qu'exige ce sport. Je m'assure de toujours fournir les efforts nécessaires."

"À un moment donné, cela évoluera. Je n'aurai plus la même énergie pour travailler et donc pour rester au top. Ce jour-là, j'imagine qu'il sera temps de paniquer. Mais à l'heure actuelle, je suis très loin d'observer cela."

Ontdek het op Google Play