Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Williams dénonce la fausse "égalité" du plafond budgétaire de la F1
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Williams dénonce la fausse "égalité" du plafond budgétaire de la F1

Williams dénonce la fausse "égalité" du plafond budgétaire de la F1

Actualités F1

Williams dénonce la fausse "égalité" du plafond budgétaire de la F1

Williams dénonce la fausse "égalité" du plafond budgétaire de la F1

Le directeur de l'écurie Williams, Jost Capito, a critiqué la fausse égalité du plafond budgétaire de la F1. Selon lui, les équipes partent "d'un niveau complètement différent".

Pour la première fois dans l'histoire de la F1, les équipes ont été contraintes de respecter un plafond budgétaire. La saison dernière, ce plafond avait été fixé à 145 millions de dollars.

Wolff fait preuve d'un "prudent optimisme" pour le MexiqueLire plus

L'idée sous-jacente était de créer un sport financièrement équitable, avec des règles permettant aux équipes de milieu de tableau ou de second plan de combler l'écart et de se battre pour la victoire.

Bien que favorable au plafonnement du budget, Jost Capito admet qu'il rend la tâche encore plus difficile pour des équipes comme Williams.

"Quand j'entends des commentaires disant que maintenant tout le monde a le même budget et le même plafond de coûts, que tout est sur le même pied d'égalité, eh bien, si les équipes dépensent cinq à dix fois plus qu'une autre pendant quelques années, elles partent d'un niveau complètement différent", a déclaré Capito.

"Ensuite, le plafonnement des coûts rend très difficile le rattrapage d'une équipe qui n'avait pas les ressources auparavant, parce que nous ne pouvons pas dépasser les équipes qui nous ont dépassées les années précédentes. Néanmoins, il faut que le problème soit réglé."

Williams demande à la FIA de clarifier les règles encadrant le plafond budgétaire

La FIA n'a offert que des lignes directrices sur les sanctions potentielles qui pourraient être infligées en cas de dépenses excessives. Quelle sanction accorder pour une infraction mineure de cinq pour cent [7,25 millions de dollars]?

Red Bull a été jugée coupable d'une infraction mineure par l'organe directeur de la F1. On a demandé au directeur de l'écurie anglaise s'il était juste de laisser une marge de manœuvre aussi importante avant qu'une infraction ne soit considérée comme un problème "majeur".

"Il faut clarifier les choses, et les cinq pour cent représentent une somme considérable", a-t-il ajouté.

GP du Mexique - Verstappen peut dépasser Vettel et SchumacherLire plus

"Mais si vous regardez le passé, avant le plafonnement des coûts et que vous comparez Williams aux meilleures équipes, elles dépensaient cinq à dix fois plus que nous, pas cinq pour cent."

"Donc maintenant, avec cinq pour cent, l'écart est beaucoup plus faible qu'avant. Mais néanmoins, il faut encore régler le problème, car nous voulons à long terme le même type de compétitivité", a conclu l'homme à la tête de l'écurie de Grove.

Ontdek het op Google Play