Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
GP du Mexique - Verstappen peut dépasser Vettel et Schumacher
WK2022
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Les évènements sportifs les plus suivis en Europe
La Formule 1, un des sports les plus appréciés au monde
La Formule 1 confirme le lieu de ses six courses sprints pour 2023
Coulthard : celui qui prétend que Verstappen doit tout à sa voiture est "un idiot"
La Turquie également sur les rangs pour remplacer le Grand Prix de Chine
Horner : Ricciardo a fait "quelque chose de stupide"
Wolff : La F1 "ne peut plus cacher les choses" au Moyen-Orient
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
GP du Mexique - Verstappen peut dépasser Vettel et Schumacher

GP du Mexique - Verstappen peut dépasser Vettel et Schumacher

Actualités F1

GP du Mexique - Verstappen peut dépasser Vettel et Schumacher

GP du Mexique - Verstappen peut dépasser Vettel et Schumacher

La F1 arrive à Mexico avec les championnats des pilotes et des constructeurs déjà décidés. Mais il y a encore beaucoup de suspense et de rebondissements à attendre de ce Grand Prix du Mexique.

Max Verstappen a remporté sa treizième victoire de la saison au Grand Prix des États-Unis, après avoir effectué un arrêt au stand étonnement long de 11,1 secondes.

L'attention se porte maintenant sur la lutte pour la deuxième place, avec la P3 de Charles Leclerc au Circuit of the Americas qui lui a permis de prendre deux points d'avance sur Sergio Perez.

Hamilton tire un trait sur Abu Dhabi : "Je refuse de vivre dans le passé"Lire plus

Mais à domicile, le Mexicain Perez sera déterminé à offrir un show à ses fans.Alors que tout reste à faire, voici ce qui vous attend au Grand Prix du Mexique.

Verstappen vise le record de victoires

Après son succès aux États-Unis, Verstappen détient conjointement avec Michael Schumacher [2004] et Sebastian Vettel [2013] le record de victoires en F1 sur une saison.

Pour mettre cela en contexte, le meilleur bilan de Lewis Hamilton sur une saison est de 11 victoires - un exploit qu'il a réalisé quatre fois depuis 2014.

Le pourcentage actuel de victoires de Verstappen pour l'année est égal au record personnel de Vettel lors de sa saison de 2013, 68,42 % de victoire. Cette statistique passera à 72,73 % s'il remporte les trois courses restantes. Il pourrait dépasser le pourcentage de victoire de Michael Schumacher (72 %), dans ce cas, il ne lui manquera alors que le record des 75 % de victoire d'Alberto Ascari en 1952.

Le dénouement dans l'affaire du budget cap ?

Red Bull et la FIA ont mis en suspens les discussions concernant une violation mineure du plafond budgétaire après l'annonce, le week-end dernier, du décès du propriétaire de l'équipe, Dietrich Mateschitz.

Mais plus tôt dans le week-end, on avait espéré que le sujet puisse être clos après que la FIA a offert à Red Bull un "Accord de violation acceptée" [ABA].

Malgré un certain nombre de réunions entre le directeur de l'équipe, Christian Horner et le président de la FIA, Mohammed ben Sulayem, aucune solution n'a pour l'instant été trouvée.

Il est probable que Red Bull confirme sa décision sur l'ABA ce week-end et que le calendrier de la suite des événements soit déterminé par ce résultat.

Aston Martin s'attend également à conclure ses négociations sur le plafond budgétaire ce week-end.

La meilleure chance de victoire d'Hamilton jusqu'à présent

Mercedes est à trois courses de terminer une saison sans victoire pour la première fois depuis 2011. Cependant, le Grand Prix du Mexique représente peut-être la meilleure occasion de briser la boucle jusqu'à présent.

Aux États-Unis, Lewis Hamilton était une cible facile pour Verstappen étant donné la faible vitesse de pointe de la Mercedes W13. Mais cette faiblesse deviendra une force au Mexique, l'altitude récompensant des niveaux d'appui élevés.

Sur un seul tour, Mercedes a toujours été déficitaire par rapport à Red Bull et Ferrari, mais en configuration course, cet écart s'est progressivement réduit.

Le directeur de l'équipe, Toto Wolff, a exprimé son " prudent optimisme " pour cet événement. Armé d'un nouvel aileron avant, Mercedes pourrait-il simultanément mettre fin à la série de huit victoires de Red Bull et maintenir le record de victoires par an d'Hamilton ?

Perez et Verstappen démentent les ordres de l'équipe Red Bull

Red Bull peut maintenant se concentrer sur l'obtention de la deuxième place au classement des pilotes pour Perez, mais ne vous attendez pas à ce que Verstappen s'écarte pour aider son coéquipier ce dimanche.

Le Néerlandais a clairement fait part de son ambition de gagner autant de courses que possible cette saison et a explicitement exclu une quelconque aide de sa part pour aider Sergio Perez à remporter son Grand Prix national.

Leclerc va "tout faire" pour empêcher Verstappen de dominer la F1Lire plus

Ce qui est peut-être plus important dans cette affaire, c'est le fait que Perez ait déclaré qu'il voulait gagner sa course à domicile au mérite et non en étant aidé par son voisin de garage.

Comme l'a déclaré Verstappen, si les deux pilotes sont premier et deuxième lors des derniers tours ce dimanche, alors Perez aura déjà devancé Leclerc, son principal objectif pour le week-end.

Aston Martin va perturber la bataille Alpine-McLaren

Aston Martin a connu un début de saison catastrophique avant d'introduire une mise à niveau radicale au Grand Prix d'Espagne. Sa monoplace a été brièvement surnommée la "Red Bull verte".

Mais ce n'est que récemment que les résultats sur la piste ont reflété les efforts hors-piste. En effet, 28 des 51 points de l'équipe ont été enregistrés lors des trois dernières courses.

Aston Martin n'a plus qu'un point de retard sur Alfa Romeo, sixième, après être passé rapidement de la neuvième à la septième place.

Les progrès d'Aston Martin ont été tels que Sebastian Vettel et Lance Stroll se sont battus avec les pilotes McLaren et Alpine. Les deux équipes se disputant furieusement la quatrième place du classement. Aston Martin pourrait bien, malgré elle, décider de l'attribution de la quatrième place des constructeurs en faveur d'Alpine et de McLaren, en se mêlant à cette bataille.

Ontdek het op Google Play