Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vasseur (Alfa Romeo) réclame une "sanction sportive" pour Red Bull
WK2022
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Les évènements sportifs les plus suivis en Europe
La Formule 1, un des sports les plus appréciés au monde
La Formule 1 confirme le lieu de ses six courses sprints pour 2023
Coulthard : celui qui prétend que Verstappen doit tout à sa voiture est "un idiot"
La Turquie également sur les rangs pour remplacer le Grand Prix de Chine
Horner : Ricciardo a fait "quelque chose de stupide"
Wolff : La F1 "ne peut plus cacher les choses" au Moyen-Orient
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Vasseur (Alfa Romeo) réclame une "sanction sportive" pour Red Bull

Vasseur (Alfa Romeo) réclame une "sanction sportive" pour Red Bull

Actualités F1

Vasseur (Alfa Romeo) réclame une "sanction sportive" pour Red Bull

Vasseur (Alfa Romeo) réclame une "sanction sportive" pour Red Bull

Le directeur de l'écurie Alfa Romeo, Frédéric Vasseur, estime que Red Bull doit écoper d'une sanction sportive, et non financière, pour dépassement du plafond budgétaire.

Jugée couplable d'avoir dépassé le plafond budgétaire de 145 millions d'euros sur la saison 2021, Red Bull fait désormais face à une sanction de la part de la FIA.

D'après certaines sources, Red Bull et la FIA se seraient déjà entendus au sujet des modalités de la sanction, modalités dont les détails n'ont pas encore été communiqués.

Aston Martin proche d'un accord de pénalité avec la FIA pour dépassement du plafond budgétaireLire plus

Parmi les différentes options qui se présentent à la FIA pour sanctionner Red Bull, la fourchette est assez large, et peut aller de la simple amende à un retrait de points au championnat 2021.

On imagine toutefois mal la FIA retirer le titre mondial à Max Verstappen, sacré champion avec seulement huit points d'avance sur Lewis Hamilton. On rappellera également que Red Bull a terminé deuxième du championnat constructeurs, 28 points derrière Mercedes, mais avec une marge conséquente de 262 unités sur Ferrari, classée troisième.

Quoi qu'il en soit, en attendant la confirmation de la pénalité infligée à Red Bull pour cette infraction, Frédéric Vasseur, le directeur de l'écurie Alfa Romeo, estime que la sanction devra être à la hauteur de la faute.

"La chose la plus importante pour moi est que ce soit un bon niveau de pénalité, que ce ne soit pas parce que nous sommes pressés que nous devons faire quelque chose comme ça et prendre une décision", a déclaré le Français aux médias.

"C’est crucial pour la F1 et pour l’avenir du plafonnement des coûts et c’est maintenant entre les mains de la FIA de trouver le bon niveau de sanction."

"Mais pour moi, il doit s’agir d’une [sanction] sportive car, au bout du compte, il s’agit d’une infraction sportive. Nous ne parlons pas d’une [pénalité] financière."

Aston Martin et, dans une moindre mesure, Williams, ont également été épinglées, mais les deux équipes britanniques n'ont pas été jugées coupables d'avoir dépassé le plafond budgétaire, mais sanctionnées pour vice de procédure dans la fourniture d'éléments relatifs aux contrôles de la FIA.

Aston Martin ne connaît pas non plus la nature de sa sanction, alors que Williams s'est déjà acquittée d'une amende de 25'000 dollars.

Ontdek het op Google Play