Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Magnussen est furieux de voir Perez s'en sortir sans pénalité
WK2022
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Binotto quitte officiellement la Scuderia Ferrari
Red Bull avait une cible dans le dos en 2022 - Horner
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Magnussen est furieux de voir Perez s'en sortir sans pénalité

Magnussen est furieux de voir Perez s'en sortir sans pénalité

Actualités F1

Magnussen est furieux de voir Perez s'en sortir sans pénalité

Magnussen est furieux de voir Perez s'en sortir sans pénalité

Kevin Magnussen a qualifié de "conneries" la décision des commissaires du Grand Prix des États-Unis de ne pas montrer à Sergio Perez un drapeau noir et orange pour problème mécanique.

À trois reprises cette saison, le pilote de l'écurie Haas a enfreint la règle qui oblige les pilotes à rentrer aux stands pour réparer un élément de sa monoplace potentiellement dangereux pour les autres pilotes.

Alonso - "Quand la voiture a atterri en piste, je me suis dit OK, tout va bien"Lire plus

Ces trois incidents ont privé Magnussen de points et l'ont rendu furieux. En effet, la FIA n'est pas intervenue ces dernières années dans des situations similaires.

Ce dimanche, Sergio Perez est entré en contact avec l'Alfa Romeo de Valtteri Bottas dans le premier tour du Circuit des Amériques, endommageant son aileron avant. Bien que la l'extrémité brisée de la Red Bull ait vacillé pendant un certain nombre de tours, la direction de course n'a pas demandé au pilote mexicain de rentrer aux stands.

L'élément de la RB18 s'est finalement détaché lors d'un dépassement sur l'Aston Martin de Lance Stroll. Sergio Perez a pu continuer la course sans changer d'aileron avant.

Haas a lancé deux protestations après la course, une contre Red Bull et une contre Alpine. Fernando Alonso a également été accusé d'avoir commis une infraction technique.

Alors que l'Espagnol a reçu une pénalité, Red Bull et Perez ont échappé à toute sanction.

Lorsqu'il a été informé des dommages subis par Perez et du fait que le Mexicain n'avait pas reçu l'ordre de rentrer aux stands, Magnussen a répondu : "Eh bien, c'est des conneries ! "

Magnussen félicite Haas pour son pari audacieux

Magnussen a pris le départ de la course en 13e position avec les pneus durs. Les voitures de sécurité dans la première moitié de la course auraient pu faire dérailler la stratégie de Haas, mais le Danois a pu étirer son deuxième relais sur un jeu de médiums pour se classer neuvième, qui deviendra une huitième place si l'appel d'Alpine contre la pénalité d'Alonso est rejeté.

"Je dois dire que l'équipe a fait un excellent travail", a déclaré Magnussen.

Une association Porsche-Williams en F1 bientôt annoncée ?Lire plus

"Nous avons réussi une stratégie à un seul arrêt, ce qui montre l'excellent travail de l'équipe."

"Je n'aurais pas pu le faire sans les conseils et la préparation de l'équipe, donc je suis vraiment fier d'eux."

"Nous avons eu un peu de chance après avoir été bloqués dans le premier virage. J'étais en P13 ou quelque chose comme ça et puis j'ai été bloqué par la Ferrari de Sainz", a conclu le coéquipier de Mick Schumacher.

Ontdek het op Google Play