Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen - "Tout ce qu’on pouvait faire aujourd’hui, c’était gagner"
WK2022
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Verstappen - "Tout ce qu’on pouvait faire aujourd’hui, c’était gagner"

Verstappen - "Tout ce qu’on pouvait faire aujourd’hui, c’était gagner"

Actualités F1

Verstappen - "Tout ce qu’on pouvait faire aujourd’hui, c’était gagner"

Verstappen - "Tout ce qu’on pouvait faire aujourd’hui, c’était gagner"

Max Verstappen a remporté le Grand Prix des États-Unis au terme d’un bel effort. Après s’être défait de Carlos Sainz au départ, le double champion du monde en titre est ensuite allé récupérer sa première place en dépassant Leclerc et Hamilton après une erreur de son équipe lors de son pit-stop. Red Bull remporte le titre des constructeurs 2022.

Le double champion du monde en titre s’était fixé comme objectif de briller à Austin pour rendre hommage à Dietrich Mateschitz, cofondateur de Red Bull, disparu ce samedi.

Verstappen s'impose aux États-Unis et offre le titre constructeurs à Red BullLire plus

"Ça a été une course difficile, l’arrêt aux stands a été plus long que prévu. On a tout donné aujourd’hui, c’est un week-end très difficile pour nous, on souhaite bien évidemment dédier cette victoire à Dietrich Mateschitz. Tout ce qu’on pouvait faire aujourd’hui, c’était de gagner. Après notre arrêt aux stands, ça ne semblait pas bien engagé, mais j’ai tout donné pour revenir en tête du Grand Prix."

Au passage du drapeau à damier, Red Bull décroche le titre de champion des constructeurs grâce à la première place de Verstappen et la quatrième position à l’arrivée de Sergio Perez. L'écurie réalise le doublé constructeur-pilote, une première depuis 2013.

"C’est génial de gagner le titre constructeur ici, on voulait le faire avec style et on l’a fait aujourd’hui."

"Le circuit des Amériques est une très belle piste, c’est très agréable de piloter ici. Cette victoire compte beaucoup pour moi et aussi pour l’équipe. C’était vraiment important de donner un beau résultat à Dietrich Mateschitz aujourd’hui", a conclu le pilote de la Red Bull portant le numéro 1.

Ontdek het op Google Play