Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz le plus rapide à Austin alors que Pourchaire débute en F1
WK2022
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Sainz le plus rapide à Austin alors que Pourchaire débute en F1

Sainz le plus rapide à Austin alors que Pourchaire débute en F1

Actualités F1

Sainz le plus rapide à Austin alors que Pourchaire débute en F1

Sainz le plus rapide à Austin alors que Pourchaire débute en F1

Carlos Sainz a donné le coup d'envoi du Grand Prix de F1 des États-Unis en terminant avec le meilleur temps de la première séance des essais libres sur le Circuit des Amériques.

Le pilote Ferrari a terminé devant le nouveau double champion du monde Max Verstappen. Ce dernier était sur un tour rapide avant de sortir au large dans l'avant-dernier virage.

Lewis Hamilton a terminé troisième au volant de sa Mercedes. L'équipe a présenté un nouvel ensemble d'améliorations sur la W13. Cependant, l'écurie n'a pas pu utiliser le nouvel aileron avant amené ce week-end à Austin. En effet, ce dernier a été jugé illégal par la FIA.

Mais la star de l'heure du côté des Français a été Théo Pourchaire, qui faisait ses débuts en EL1 pour Alfa Romeo.

La séance a été riche en action sur la piste avant une séance d'EL2 dédiée aux essais des pneus Pirelli 2023.

Antonio Giovinazzi était l'un des cinq pilotes en remplacement pour la FP1. L'Italien a provoqué un drapeau rouge pour son retour dans un cockpit de F1 en faisant un tête-à-queue dans les 10 premières minutes.

La Haas a été endommagée au niveau de l'aileron avant et de la carrosserie du côté droit, ainsi qu'au niveau de la roue arrière. Bien qu'elle soit restée coincée dans les barrières, Giovinazzi a pu se dégager et ramener la VF-22 aux stands.

L'embrayage avait surchauffé et l'équipe a confirmé qu'un changement de boîte de vitesses était probable, mettant fin à la séance de Giovinazzi.

Robert Shwartzman, qui faisait lui aussi sa première sortie en F1 pour Ferrari, a manqué une dizaine de minutes de course.

Le reste de la séance a vu un mix de programmes de course, les équipes essayant de tirer le meilleur parti de la première heure de course, sachant que la deuxième séance d'essais se concentrera sur les tests de pneumatiques.

Ferrari aurait pu s'inquiéter de voir un morceau de carrosserie s'envoler de la voiture de Carlos Sainz au milieu de la séance, alors que l'Espagnol rebondissait sur le COTA, prouvant ainsi la vigueur des bosses malgré les travaux de resurfaçage sur ce tracé.

Les essais de qualification en pneus tendres ont eu lieu en fin de séance, les pilotes repoussant les limites sur ce circuit.

Max Verstappen semblait vouloir réaliser le meilleur temps de la séance avant de sortir large dans l'avant-dernier virage, tandis que Sebastian Vettel a résisté lui aussi une belle glissade au virage neuf.

Sainz a donc terminé en tête avec un temps de 1:36.857, deux dixièmes plus rapide que Verstappen.

Hamilton était à deux dixièmes en troisième position devant Lance Stroll, qui a impressionné pour Aston Martin. L'équipe cherche à poursuivre sa bonne forme ces derniers temps.

Sergio Perez a terminé cinquième dans la deuxième Red Bull. Le Mexicain prendra une pénalité de cinq places sur la grille pour avoir pris un nouveau moteur.

Fernando Alonso, George Russell, Pierre Gasly, Lando Norris et Vettel complètent le top 10.

Le coéquipier de Norris pour la séance, Palou, a brillé et bien qu'il n'ait terminé que 17e, l'Espagnol n'a pas utilisé les pneus tendres à la fin de la séance.

Palou a été agressif dès le départ et n'était qu'à trois dixièmes du rythme de Norris sur les pneus moyens, avant que le Britannique ne passe aux pneus tendres.

Le plus rapide des rookies était Shwartzman, qui a terminé 16e avec deux secondes de retard sur son coéquipier, Carlos Sainz. Mais le pilote sous licence israélienne a été freiné par Verstappen sur son meilleur tour et a perdu environ une demi-seconde dans le dernier virage.

Théo Pourchaire n'a pas fait de faux pas au volant de l'Alfa Romeo de Valtteri Bottas, pas plus que Logan Sargeant, le pilote de développement américain de Williams.

Le classement des Essais Libres 1 du Grand Prix des États-Unis

Ontdek het op Google Play