Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Steiner soutient les accusations de tricherie de McLaren à l'encontre de Redbull
WK2022
Ocon : "C'est bien qu'Alonso s'en aille" et quitte Alpine
Ces statistiques que vous ne connaissez pas encore à propos de la saison 2022
Verstappen dénonce des messages menaçants : "Je pense que ça va vraiment trop loin"
Ocon rêve de défier Verstappen : "Tout faire pour combler l'écart"
Verstappen prêt à se lancer dans une bagarre pour le titre à six !
Mercedes explique l'échec du pari d'Hamilton à Abu Dhabi
Sainz révèle les consignes de Ferrari à Abu Dhabi
Voici l'action de l'année en F1 selon la FIA
Wolff est convaincu que Mercedes évitera la crise connue par Red Bull et Ferrari
L'ouverture de la F1 Arcade retardée
Après 2 saisons difficiles, Ricciardo a eu peur de perdre sa passion pour la F1
Hamilton révèle sa haine à l'encontre de la Mercedes W13
Norris veut monter plus souvent sur le podium en 2023
Hamilton crée un «changement tangible» avec des efforts pour l'égalité
Steiner soutient les accusations de tricherie de McLaren à l'encontre de Redbull

Steiner soutient les accusations de tricherie de McLaren à l'encontre de Redbull

Actualités F1

Steiner soutient les accusations de tricherie de McLaren à l'encontre de Redbull

Steiner soutient les accusations de tricherie de McLaren à l'encontre de Redbull

Le directeur de l'écurie Haas, Günther Steiner, pense que le PDG de McLaren, Zak Brown, a eu raison de dire que le non-respect du plafond budgétaire par Red Bull "constitue une tricherie".

L'Américain a fait cette déclaration dans une lettre adressée au PDG de la F1, Stefano Domenicali, au président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem et aux équipes qui sont restées dans la limite des dépenses. En effet, l'instance dirigeante n'a pas fourni de certificat de conformité à Red Bull.

Perez confiant quant aux accusations sur Red Bull : "les faits vont sortir"Lire plus

Cette décision a été prise, car l'équipe basée à Milton Keynes a été jugée coupable d'une violation mineure du plafond de 145 millions de dollars la saison dernière.

Il est entendu que Red Bull s'est vu offrir un "accord de violation acceptée" par la FIA, mais pour l'instant, l'équipe maintient sa position selon laquelle elle a respecté les règles.

Au sujet de la lettre de Brown, envoyée la semaine précédant le Grand Prix des États-Unis, Steiner a déclaré : "Je ne sais pas si cette lettre était nécessaire. Tout le monde peut faire ce qu'il veut et Zak l'a fait."

"Peut-être que c'était juste. J'ai reçu la lettre [mais] elle n'a pas fait grand-chose pour moi."

"Si on ne sait pas de quoi on parle... Je suis toujours d'avis qu'on est innocent jusqu'à preuve du contraire."

"Peut-être qu'il en sait plus que moi, mais ce genre de choses, nous les laissons à la FIA."

"Il a senti que c'était quelque chose à faire et s'il veut le faire, c'est bien."

La FIA doit trouver la bonne sanction pour cette infraction

Pour continuer à faire valoir son point de vue, Steiner a fait référence aux précédentes disqualifications de Haas pour avoir dépassé la limite de carburant et ne pas avoir respecté les règles de poids minimum, ces exemples soulignant le prix souvent élevé des infractions mineures.

Lorsqu'on lui a demandé s'il était d'accord avec la formulation précise de Brown, accusant l'infraction de tricherie, Steiner a répondu : "Oui, parce que c'est comme être en sous-poids, utiliser trop de carburant, être exclu d'une course à cause d'un rayon de trois millimètres sur une pièce qui ne devrait pas faire de différence pour aller plus vite ou non. C'est de la triche."

Verstappen soutient Red Bull dans l'affaire du budget cap de 2021Lire plus

"Mais comme les règles sont écrites, les pénalités, nous devons aussi les respecter."

"Il n'est pas écrit 'si tu triches, tu es exclu'. Là, il faut trouver la bonne sanction pour cela", a conclu le directeur de l'écurie américaine.

Ontdek het op Google Play