Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Perez confiant quant aux accusations sur Red Bull : "les faits vont sortir"
WK2022
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
Perez confiant quant aux accusations sur Red Bull : "les faits vont sortir"

Perez confiant quant aux accusations sur Red Bull : "les faits vont sortir"

Actualités F1

Perez confiant quant aux accusations sur Red Bull : "les faits vont sortir"

Perez confiant quant aux accusations sur Red Bull : "les faits vont sortir"

Sergio Perez soutient Red Bull après que son équipe a été accusée d'avoir dépassé le plafond budgétaire.

La FIA a accordé des certificats de conformité dans le cadre du plafond budgétaire de 2021 après le Grand Prix du Japon, Red Bull et Aston Martin n'ayant pas été retenus.

Budget cap-Red Bull : Autant ne pas imposer de plafond budgétaire - HamiltonLire plus

Bien que toutes deux aient été coupables d'un manquement à la procédure, seule Red Bull a été jugée coupable d'avoir dépensé au-delà de la limite prescrite.

Cette infraction mineure pourrait représenter jusqu'à cinq pour cent [7,25 millions de dollars] du plafond de 145 millions de dollars établi par la FIA, mais certaines sources avancent que le chiffre exact ne dépasse pas 2 millions de dollars.

Red Bull, cependant, n'est pas d'accord avec ce résultat et maintient qu'elle est restée dans les limites du plafond, et Perez a pris la défense de son équipe avant le Grand Prix des États-Unis.

"Nous pensons que nous sommes dans les clous et nous pensons que rentrera dans l'ordre", a déclaré Perez. "Je pense, évidemment, que je laisserai à mon équipe le soin de résoudre cela avec la FIA".

Les équipes rivales ont critiqué Red Bull depuis que le résultat a été rendu public, le PDG de McLaren Racing, Zak Brown, s'étant particulièrement fait entendre, accusant l'équipe de "tricherie" dans une lettre envoyée au PDG de la F1, Stefano Domenicali, et au président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem.

La FIA a depuis proposé à Red Bull un "accord de violation acceptée", un arrangement qui limiterait les sanctions potentielles mais exigerait de l'équipe qu'elle accepte un examen plus approfondi à l'avenir.

Malgré les tensions, lorsqu'on lui a demandé s'il ressentait quelque chose de différent dans le paddock du Circuit des Amériques, il a répondu : "Au final, il y a toujours des équipes qui veulent nuire à vos performances, surtout quand vous gagnez."

"Cela fait partie du sport et cela a toujours été le cas. Je pense simplement que c'est une situation normale et au final, les faits sortiront et les gens seront en mesure de voir et de comprendre la situation."

Ontdek het op Google Play