Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff : "Toute série se termine un jour"
WK2022
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Le tracé du GP d'Arabie Saoudite modifié après des discussions FIA - pilotes
Verstappen livre un verdict accablant sur les circuits urbains
Ross Brawn à la tête de la Scuderia Ferrari en 2023 ?
Hamilton "époustouflé par la remontée de ses pilotes" et du titre en Extrême E
McLaren répond à la rumeur Porsche
Horner encourage Vettel à prendre la direction d'une écurie de F1
Schumacher répond à l'intérêt de Mercedes : "C'est agréable d'entendre Toto"
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Wolff : "Toute série se termine un jour"

Wolff : "Toute série se termine un jour"

Actualités F1

Wolff : "Toute série se termine un jour"

Wolff : "Toute série se termine un jour"

Contraint d'assister à la supériorité de Red Bull en cette saison 2022, Toto Wolff veut se montrer fataliste, en attendant que Mercedes retrouve les sommets dans le futur.

Après avoir trusté les titres constructeurs depuis 2014 - et les titres pilotes depuis la même année, jusqu'à 2020 inclus -, Mercedes a subi en 2022 la loi de Red Bull et de Ferrari.

La nouvelle réglementation technique n'a guère souri à la structure de Brackley, les W13 au design révolutionnaire n'ayant jamais été en mesure de se battre pour les premiers rangs.

Wolff révèle la réaction au "grand cœur" d'Hamilton face à ses frustrationsLire plus

Si le début de saison fut particulièrement pénible pour Lewis Hamilton et George Russell, une série d'évolutions sur les monoplaces Mercedes leur a permis de combler quelque peu l'écart et d'aligner une série de podium.

"Ce n'est pas la misère"

Mais, si le delta de performance s'est attenué avec Ferrari depuis la manche d'ouverture, les Mercedes restent loin des Red Bull.

Mais Toto Wolff, le directeur de l'écurie Mercedes, préfère rester fataliste et accepter que la période difficile traversée par son équipe constitue un nouveau chapitre, comme il en a toujours existé dans le sport automobile.

"Nous sommes troisièmes sur la piste", a ainsi déclaré Wolff. "Ce n’est pas la misère, c’est quand même respectable car nous aurions pu être encore plus loin."

"Mais maintenant, nous devons juste régler le problème et nous sommes impatients de faire à nouveau partie des premiers, de nous battre pour des victoires en course, de nous battre pour le championnat."

"Il n’y a aucun sens pour nous de gagner chaque championnat parce que ce serait stupide."

De fait, aucun des deux pilotes à la marque à l'étoile n'a réussi à décroché une victoire. C'est une première pour Mercedes depuis 2012, et pour Lewis Hamilton depuis... ses débuts en F1 en 2007.

"De manière réaliste, et nous en avons parlé ces dernières années, chaque série se termine un jour", continue Wolff, qui garde confiance en l'avenir.

"Aucune équipe ne remporte tous les championnats du monde au cours de sa vie, et c’est arrivé."

"Et c’est arrivé parce que nous nous sommes trompés. Il n’y a rien de mystique là-dedans tout à coup."

"Nous avons des gens formidables, de l’équipement, des infrastructures, des ressources financières, et ce que nous nous sommes trompés, c’est juste le fonctionnement de la voiture. D’une certaine manière, cela nous donne la confiance nécessaire pour régler le problème à nouveau."

Ontdek het op Google Play