Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Brown accuse Red Bull de "tricherie" après la violation du budget cap
WK2022
La F1 annule le Grand Prix de Chine 2023
La F1 envisage l'utilisation "d'éléments aérodynamiques mobiles" en 2026 - Brawn
Chadwick rejoint Andretti en Indy NXT
Exposition sur la Formule 1 - Premier aperçu et mise en vente des billets
McLaren intègre Palou à sa liste de pilotes de réserve
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Brown accuse Red Bull de "tricherie" après la violation du budget cap

Brown accuse Red Bull de "tricherie" après la violation du budget cap

Actualités F1

Brown accuse Red Bull de "tricherie" après la violation du budget cap

Brown accuse Red Bull de "tricherie" après la violation du budget cap

Le PDG de McLaren Racing, Zak Brown, a estimé qu'une violation du plafond budgétaire de la F1 "constitue une tricherie".

La FIA a publié la semaine dernière des certificats de conformité à toutes les équipes qui avaient pleinement respecté le règlement financier pour la saison 2021. Seules Red Bull et Aston Martin n'ont pas reçu cette accréditation.

Gasly sur sa signature chez Alpine : " Ils ont tout fait pour m'avoir "Lire plus

Les deux équipes ont été jugées comme ayant commis un manquement à la procédure, ce qui n'indique pas un dépassement de budget, mais entraînera probablement une amende, comme ce fut le cas pour Williams plus tôt dans l'année - la formation avait écopé d'une amende de 25 000 dollars en mai.

Mais la FIA a également jugé que Red Bull avait commis une infraction mineure, ce qui signifie que l'équipe avait dépensé jusqu'à cinq pour cent [7,25 millions de dollars] au-delà du plafond de 145 millions de dollars. Il est entendu que la valeur réelle ne dépasse pas 2 millions de dollars.

Malgré les résultats de la procédure de plafonnement du budget, Red Bull maintient qu'elle est restée dans les limites de dépenses prescrites.

Zak Brown aurait envoyé une lettre au président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem ainsi qu'au directeur général de la F1, Stefano Domenicali, mercredi de la semaine dernière. Cette lettre aurait ensuite été distribuée aux équipes qui ont respecté le plafond lundi.

"L'infraction au règlement sur les dépassements de budget, et peut-être les infractions à la procédure, constitue une tricherie en offrant un avantage significatif dans le cadre des règlements techniques, sportifs et financiers", écrit le CEO de l'écurie McLaren. (Lettre obtenue par la BBC)

"La FIA a mené une procédure extrêmement approfondie, collaborative et ouverte. Nous avons même eu droit à une répétition générale d'un an [en 2020], avec la possibilité de demander toute clarification si des détails n'étaient pas clairs. Il n'y a donc aucune raison pour qu'une équipe se dise maintenant surprise."

"La ligne essentielle est que toute équipe qui a trop dépensé a obtenu un avantage injuste à la fois dans le développement de la voiture de l'année en cours et de l'année suivante."

La pénalité financière de Red Bull "n'est pas suffisante"

La FIA dispose d'un éventail de sanctions à l'égard d'une infraction mineure qui va de la réprimande à la déduction de points dans les championnats des pilotes et des constructeurs.

"Nous ne pensons pas qu'une pénalité financière seule soit une sanction appropriée pour un dépassement de budget ou un manquement grave à la procédure", poursuit Brown.

"Il faut clairement une sanction sportive dans ces cas-là, telle que déterminée par la FIA."

"Nous suggérons que le dépassement soit sanctionné par une réduction du plafond des coûts de l'équipe l'année suivant la décision et que la sanction soit égale au dépassement plus une amende supplémentaire - c'est-à-dire qu'un dépassement de 2 millions de dollars en 2021, qui est identifié en 2022, entraînerait une déduction de 4 millions de dollars en 2023 [2 millions de dollars pour compenser le dépassement plus 2 millions de dollars d'amende]."

"Pour situer le contexte, 2 millions de dollars représentent une augmentation de 25 à 50 % du budget annuel de développement d'une voiture et auraient donc un effet important et durable."

Wolff révèle la réaction au "grand cœur" d'Hamilton face à ses frustrationsLire plus

"En outre, nous pensons qu'il devrait y avoir des pénalités sportives en cas de dépassement mineur, à savoir une réduction de 20 % du temps passé R&D et en soufflerie."

"Ces pénalités devraient être appliquées l'année suivante, afin d'atténuer l'avantage injuste dont l'équipe bénéficie et continuera de bénéficier", a conclu l'Américain.

Ontdek het op Google Play