Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Andretti lance une pique à la FIA après avoir roulé avec une McLaren ce week-end
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Andretti lance une pique à la FIA après avoir roulé avec une McLaren ce week-end

Andretti lance une pique à la FIA après avoir roulé avec une McLaren ce week-end

Actualités F1

Andretti lance une pique à la FIA après avoir roulé avec une McLaren ce week-end

Andretti lance une pique à la FIA après avoir roulé avec une McLaren ce week-end

L'ancien pilote de F1 Mario Andretti a lancé une pique contre le système de super licence de la FIA après son retour dans un baquet de F1 à Laguna Seca.

Zak Brown, PDG de McLaren Racing, a donné à Andretti la possibilité d'essayer une F1 moderne après que les deux hommes aient eu une conversation en direct à la télévision lors du Grand Prix de Miami de cette année.

Haas a été surestimée cette saison - SteinerLire plus

S'exprimant sur la grille, Mario Andretti, 82 ans, a fait part de son désir de pilote une F1, ce à quoi Brown a répondu : "J'ai toujours voulu que Mario (Andretti) conduise pour moi."

À Laguna Seca, le week-end dernier, les deux hommes ont réalisé leurs souhaits.

"Zak me donnait quelques informations à ce sujet, mais la plus grande astuce ici est d'être vraiment dans les bons rapports à la sortie de chaque virage, car sinon, la puissance diminue énormément", a déclaré Andretti à RACER.

"J'étais bon dans deux ou trois virages, puis j'étais à plat dans deux ou trois autres parce que je ne voyais pas mon rétrogradage et vous ne pouvez pas compter si vite à cette vitesse."

"Je savais que j'allais avoir quelques bizarreries au niveau de l'ajustement. Certaines choses sont fixes [dans la position], ils ne peuvent pas faire grand-chose avec les pédales."

"Ils ont dû me déplacer vers l'avant et le volant était très proche de moi, ce qui n'est pas commun. Mais dans l'ensemble, c'était juste génial."

Le système de super licence de la FIA a été critiqué dernièrement après que le pilote d'Indycar Colton Herta ait manqué un volant en 2023 avec AlphaTauri en raison d'un manque de points.

La bataille Hamilton-Verstappen en 2021, on ne reverra pas ça de sitôt - HornerLire plus

Compte tenu du fort intérêt suscité par sa sortie au sein du paddock américain, on a demandé à Andretti, champion de 1978, s'il avait un message pour les spectateurs, dont Herta, James Hinchcliffe et Pato O'Ward.

Il a répondu avec un sourire : "J'essaie d'obtenir des points pour ma super licence !"

Ontdek het op Google Play