Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff - "Je n'aimerais pas être à la place des juges de la FIA"
WK2022
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Les évènements sportifs les plus suivis en Europe
La Formule 1, un des sports les plus appréciés au monde
La Formule 1 confirme le lieu de ses six courses sprints pour 2023
Coulthard : celui qui prétend que Verstappen doit tout à sa voiture est "un idiot"
La Turquie également sur les rangs pour remplacer le Grand Prix de Chine
Horner : Ricciardo a fait "quelque chose de stupide"
Wolff : La F1 "ne peut plus cacher les choses" au Moyen-Orient
Le Hungaroring va subir des modifications pour conserver sa place au calendrier
Russell déjà en préparation sur la nouvelle Mercedes
La F1 fournit une mise à jour détaillée sur ses objectifs de durabilité
Di Montezemolo : Ferrari, "une entreprise sans dirigeant"
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22
Sainz : "J'ai dû copier beaucoup de choses" de Leclerc
Wolff - "Je n'aimerais pas être à la place des juges de la FIA"

Wolff - "Je n'aimerais pas être à la place des juges de la FIA"

Actualités F1

Wolff - "Je n'aimerais pas être à la place des juges de la FIA"

Wolff - "Je n'aimerais pas être à la place des juges de la FIA"

Le directeur de l'équipe Mercedes, Toto Wolff, a admis qu'il n'enviait pas la position des juges qui allaient prononcer des sanctions à la suite du non-respect du plafond budgétaire de la F1 par Red Bull.

Red Bull est la seule équipe à avoir dépensé au-delà de la limite prescrite des 145 millions de dollars pour la saison 2021. Aston Martin et l'écurie de Milton Keynes sont également coupables d'un manquement à la procédure.

Verstappen cible un problème en 2022 qui lui aurait coûté le titre en 2021Lire plus

Williams a reçu une amende de 25 000 dollars et a dû payer les frais administratifs associés pour un problème de procédure plus tôt cette année.

Mais les sanctions pour les dépenses excessives ne sont pas claires, avec des options pour une infraction mineure - comme c'est le cas avec Red Bull - allant d'une réprimande à des déductions de points dans les championnats des pilotes et des constructeurs.

L'année dernière, Max Verstappen a remporté le titre de champion des pilotes avec seulement huit points d'avance sur Lewis Hamilton. Cette consécration fut le fruit d'une lutte acharnée sur et en dehors de la piste.

S'exprimant récemment à Singapour avant que la FIA ne révèle ses conclusions sur le plafonnement du budget, Wolff a déclaré qu'il ne voudrait pas être l'un de ceux qui débattent d'éventuelles pénalités.

Interrogé sur le fait qu'il serait juste que les pilotes "paient un prix" pour les dépenses de leur équipe au-delà de la limite, Wolff a répondu : "Je vous le dis, je n'aimerais pas être à la place des juges de la FIA pour trancher sur ce point."

"Les pilotes se donnent à fond pour être au top. Il y a des décisions que l'équipe prend et dans lesquelles ils ne sont pas impliqués."

"Mais quand même, à la fin, vous êtes assis dans une voiture qui a été fabriquée en utilisant des stéroïdes. C'est un choix difficile et je ne voudrais pas porter de jugement."

Hülkenberg présent à Austin : de quoi raviver les rumeursLire plus

"Pour être honnête, je ne pense pas à ce point, c'est plus sur le principe de comment cela va se passer à l'avenir. Quelle est la solidité de ces règlements ? Comment sont-elles appliquées et contrôlées ? Comment le processus de gouvernance va-t-il se dérouler ?"

"Parce que nous ne savons pas, lorsque l'affaire sera soumise au comité d'arbitrage, comment les juges décideront et nous apprendrons tous par la pratique", a conclu le directeur de la firme allemande.

Ontdek het op Google Play