Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Red Bull stoppe le développement de la RB18 et se concentre sur 2023
WK2022
La F1 annule le Grand Prix de Chine 2023
La F1 envisage l'utilisation "d'éléments aérodynamiques mobiles" en 2026 - Brawn
Chadwick rejoint Andretti en Indy NXT
Exposition sur la Formule 1 - Premier aperçu et mise en vente des billets
McLaren intègre Palou à sa liste de pilotes de réserve
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Red Bull stoppe le développement de la RB18 et se concentre sur 2023

Red Bull stoppe le développement de la RB18 et se concentre sur 2023

Actualités F1

Red Bull stoppe le développement de la RB18 et se concentre sur 2023

Red Bull stoppe le développement de la RB18 et se concentre sur 2023

À quatre courses de la fin de la saison, Red Bull Racing met un terme à son programme de mise à jour de la RB18. L'équipe a remporté le titre des pilotes au Japon et, selon toute vraisemblance, le titre des constructeurs suivra d'ici peu.

À partir de l'année prochaine, certains changements s'appliqueront et donc, en coulisses, les équipes de Formule 1 travaillent depuis un moment sur la voiture de 2023. Red Bull ne fait pas exception à la règle et utilisera tous ses effectifs pour la conception de la RB19.

Cela implique donc que la victorieuse et intraitable RB18 ne sera plus développée. La voiture semble être assez rapide pour faire aussi bien dans les quatre Grand Prix restants sans mises à jour.

Objectif 2023 pour Red Bull

La première année avec la nouvelle génération de voitures de Formule 1 touche déjà à sa fin. Dans le podcast de F1 Nation, le directeur technique de l'équipe autrichienne, Rob Marshall, parle du programme.

"Tous les regards sont désormais tournés vers 2023. Oui, il y a encore quelques petits défauts, mais nous ne devons pas nous attendre à d'autres modifications majeures d'ici la dernière course à Abou Dhabi", déclare le Britannique.

Pendant la pause estivale, il y avait des allusions à une monocoque plus légère pour la RB18, mais cela ne semble pas s'être concrétisé. La dernière mise à jour substantielle remonte à Singapour, elle impliquait une modification du plancher.

La RB18, la plus belle œuvre de Newey ?

Adrian Newey, ingénieur de génie en Formule 1, a dessiné et développé certaines des F1 les plus victorieuses de l’histoire de la discipline. Jusqu’alors, la Williams FW18 était la monoplace sortie de son esprit avoir le plus grand nombre de victoires en une saison ! En 1996, cette Williams, pilotée par Damon Hill et Jacques Villeneuve, a remporté 12 des 16 Grand Prix de la saison, soit 75 % des courses en 1996.

Depuis son arrivée chez Red Bull en 2006, l’ingénieur britannique a été à l’origine du développement de 17 monoplaces. Depuis son arrivée dans la firme autrichienne, l’écurie a remporté 4 titres de champion du monde des constructeurs et 6 titres pilotes.

S’il avait déjà à son actif chez Red Bull deux monoplaces avec un ratio de victoire supérieur à 60 % (la RB7 et la RB9), Adrian Newey va sans doute clôturer la saison 2022 avec l’une des monoplaces les plus dominatrices de sa génération. En effet, alors qu’il ne reste que 4 Grand Prix dont une course sprint, la RB18 a déjà remporté 14 des 18 événements disputés en 2022, soit un pourcentage de victoire de 77,77%

Il sera cependant impossible d’aller détrôner la McLaren MP4/4 - développée par Gordon Murray et Steve Nichols - et ses 93,8 % de victoire en 1988. Cette année-là, Ayrton Senna et Alain Prost avaient remporté 15 des 16 courses de la saison, accordant seulement une victoire à Ferrari et Gerhard Berger à Monza.

Ontdek het op Google Play