Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari veut des explications concernant l’attribution des points au GP du Japon
WK2022
Mercedes explique l'échec du pari d'Hamilton à Abu Dhabi
Sainz révèle les consignes de Ferrari à Abu Dhabi
Voici l'action de l'année en F1 selon la FIA
Wolff est convaincu que Mercedes évitera la crise connue par Red Bull et Ferrari
L'ouverture de la F1 Arcade retardée
Après 2 saisons difficiles, Ricciardo a eu peur de perdre sa passion pour la F1
Hamilton révèle sa haine à l'encontre de la Mercedes W13
Norris veut monter plus souvent sur le podium en 2023
Hamilton crée un «changement tangible» avec des efforts pour l'égalité
Hülkenberg révèle le déclic qui a provoqué son envie de revenir en F1
Steiner - "Mick Schumacher ne pouvait pas nous faire grandir"
Le départ de Binotto de chez Ferrari, une question d'heures ?
Perez affirme que Gasly a eu de la chance d'échapper à une pénalité à Abu Dhabi
La F1 prolonge son contrat avec Porsche jusqu'en 2030
Ferrari veut des explications concernant l’attribution des points au GP du Japon

Ferrari veut des explications concernant l’attribution des points au GP du Japon

Actualités F1

Ferrari veut des explications concernant l’attribution des points au GP du Japon

Ferrari veut des explications concernant l’attribution des points au GP du Japon

Mattia Binotto a confirmé qu'il allait demander des éclaircissements à la FIA après la confusion généralisée sur la situation relative à l'attribution des points au Japon.

La F1 et la FIA ont introduit de nouvelles règles après le fiasco du Grand Prix de Belgique de l'année dernière. Les points avaient été attribués dans leur intégralité alors qu'aucun tour de course n'avait eu lieu sous drapeau vert.

Max Verstappen plus fort en 2022 grâce à Lewis Hamilton ?Lire plus

Le nouveau système prévoyait l'introduction de tranches dans lesquelles aucun point n'était attribué avant que deux tours de course n'aient été effectués. Des allocations croissantes sont ensuite attribuées quand 25, 50 et 75 % de la distance de la course sont parcourus.

Cependant, une faille a été découverte au Japon où moins de 75 % des tours ont été effectués.

Cela signifie que, puisque la course a pu reprendre après un retard dû au drapeau rouge et qu'elle a atteint son terme dans des circonstances normales, tous les points ont été attribués. Verstappen a donc obtenu le titre.

Interrogé pour savoir si cela avait été l'intention initiale de la règle, le directeur de l'équipe Ferrari Binotto a répondu : " Honnêtement, je ne sais pas."

"Tout ce que je répondrais serait faux, donc je dois revérifier avec nos gars, quelle était la compréhension claire et quelle a été la conclusion. La façon dont cela a été écrit et interprété par rapport à l'intention."

"C'est un détail que nous devons clarifier pour l'avenir, quelle était la véritable intention ? Que deviez-vous faire ? Est-ce que c'est suffisamment clair ?"

"Mais je ne suis pas trop inquiet. Je ne suis pas trop déçu par cela. J'accepte la façon dont la FIA a interprété ce sujet."

Une pénalité de temps après la course pour Charles Leclerc a ajouté à la confusion. La décision rapide des commissaires a relégué le pilote monégasque à la troisième place.

Szafnauer : Alpine a eu des "discussions" avec RicciardoLire plus

S'il avait échappé à la sanction et avait été classé deuxième, la course au titre se serait poursuivie jusqu'au Grand Prix des États-Unis.

"Nous étions nous-mêmes confus", a ajouté Binotto. "Donc, initialement, notre calcul était tel qu'il n'était pas champion du monde, mais à la fin, une clarification a été donnée. Je pense que c'est simplement accepté comme tel. Il est champion du monde et c'est assez clair", a conclu le directeur de la Scuderia Ferrari.

Ontdek het op Google Play