Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Szafnauer : Alpine a eu des "discussions" avec Ricciardo
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Szafnauer : Alpine a eu des "discussions" avec Ricciardo

Szafnauer : Alpine a eu des "discussions" avec Ricciardo

Actualités F1

Szafnauer : Alpine a eu des "discussions" avec Ricciardo

Szafnauer : Alpine a eu des "discussions" avec Ricciardo

Otmar Szafnauer, le directeur de l'écurie Alpine, a admis que l'équipe française avait discuté avec Daniel Ricciardo en vue de la saison 2023.

Pris de court par la décision inattendue de Fernando Alonso de rejoindre Aston Martin pour deux ans à partir de 2023, et plus encore par celle d'Oscar Piastri, pourtant membre de l'Alpine Academy, de ne pas rouler sous les couleurs de la marque tricolore, les dirigeants de chez Alpine se sont mis en quête d'un nouveau pilote pour épauler Esteban Ocon à partir de l'an prochain.

Zack Brown : "Je suis toujours un grand fan de Ricciardo"Lire plus

Remercié par McLaren, pour faire place au même Oscar Piastri, Daniel Ricciardo semblait être un candidat sérieux au second baquet Alpine.

Mais, d'un autre côté, l'Australien avait lui-même quitté l'équipe – alors appelée Renault – à l'issue de la saison 2020 pour rejoindre McLaren l'année suivante. Une décision là aussi inattendue à l'époque pour les responsables de l'écurie Renault, qui avaient logiquement gardé un souvenir amer de cette expérience.

Même si de nombreuses têtes ont changé chez Alpine/Renault depuis, l'idée d'un retour de Ricciardo à Enstone paraissait au final peu probable.

Pourtant, Alpine a bel et bien contacté le pilote australien après l'annonce de son départ de chez McLaren, comme l'indique Otmar Szafnauer, le directeur de l'écurie tricolore.

"Eh bien, au début, nous avons discuté avec quelques pilotes, dont Daniel", a ainsi indiqué Szafnauer.

Des discussions qui n'ont finalement pas abouti, Alpine jetant son dévolu sur Pierre Gasly, malgré son contrat déjà signé pour 2023 chez AlphaTauri, pour constituer une équipe 100% française aux côtés d'Esteban Ocon.

"Pierre répond parfaitement aux critères - il est expérimenté, rapide et jeune. Donc, quand il est devenu évident que Pierre était une possibilité, nous avons réduit encore plus notre liste de candidats", continue Otmar Szafnauer.

Ontdek het op Google Play