Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Clap de fin pour les W Series

Clap de fin pour les W Series

Actualités F1

Clap de fin pour les W Series

Clap de fin pour les W Series

La série monoplace 100% féminine s'arrête prématurément pour raisons budgétaires, et ne disputera pas les deux derniers meetings prévus à Austin et Mexico.

Lancé en 2019, et uniquement réservé à des pilotes féminines, les W Series avaient sacré la Britannique Jamie Chadwick lors de leur première édition. Annulé en raison de la crise sanitaire en 2020, le championnat avait repris en 2021, avec un nouveau sacre de Chadwick.

Domenicali ne s’attend pas à voir une femme en F1 d’ici cinq ansLire plus

Cette saison, les W Series, disputées sur des monoplaces de F3 Tatuus, s'est produite dans le cadre des Grands Prix de Formule 1, avec une manche d'ouverture à Miami, puis des courses en Europe à Barcelone, Silverstone, au Castellet et au Hungaroring, avant une reprise à Singapour le 2 octobre.

La saison devait se conclure avec deux meetings à Austin (Texas) et Mexico, mais les dirigeants de la série ont annoncé que la saison 2022 n'irait pas à son terme pour des raisons budgétaires.

Avec cinq victoires en sept courses (deux manches ont été disputées à Miami), Jamie Chadwick était partie pour un troisième titre de rang, et la jeune Britannique est donc sacrée automatiquement avec cette annonce. Alice Powell s'est imposée en Hongrie, et Beitske Visser l'a emporté à Singapour.

A noter que, malgré ses succès en W Series, Jamie Chadwick, qui fait partie de la Williams Academy, n'a jamais réussi à passer à l'étape supérieure et intégrer un championnat à un échelon plus élevé.

Catherine Bond Muir, directrice de la série, maintient l'objectif d'organiser une nouvelle saison de W Series en 2023.

Ontdek het op Google Play