Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Quel avenir pour Aston Martin et Red Bull après le verdict de la FIA ?
WK2022
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Quel avenir pour Aston Martin et Red Bull après le verdict de la FIA ?

Quel avenir pour Aston Martin et Red Bull après le verdict de la FIA ?

Actualités F1

Quel avenir pour Aston Martin et Red Bull après le verdict de la FIA ?

Quel avenir pour Aston Martin et Red Bull après le verdict de la FIA ?

Red Bull Racing est la seule équipe à ne pas avoir respecté le plafond budgétaire de 2021. Quelle sera la suite pour l'écurie du double champion du monde de F1 ?

La FIA a révélé lundi que huit équipes sur dix se sont bel et bien conformées aux règles en 2021. Aston Martin est sous le plafond budgétaire, mais a commis des erreurs administratives durant la procédure, créées par une grande confusion concernant le règlement.

La FIA confirme que Red Bull a dépassé le plafond budgétaire en 2021Lire plus

La même chose s'est produite chez Red Bull (violation de procédure), mais en plus de cela, l'équipe a " légèrement " dépassé le plafond budgétaire en 2021. GPFans sait qu'il ne s'agit guère de plus de 2 millions de dollars. Les options sont maintenant très claires pour les deux équipes.

La première étape a été réalisée par la FIA en précisant quelles équipes ont reçu leur certificat de conformité, c'est-à-dire huit des dix équipes. La prochaine étape est aussi du ressort de la FIA, car l'organisme doit maintenant commencer à déterminer quelle est la sanction logique pour les deux équipes.

C'est ce sur quoi la FIA travaille actuellement. La pénalité sera probablement plus lourde pour Red Bull que pour Aston Martin, car Red Bull a effectivement dépassé le plafond budgétaire. Une fois que les deux équipes auront pris connaissance de leur pénalité, deux options s'offriront à elles.

Aston Martin et Red Bull face à la FIA

La première option (et la plus rapide) est que les deux équipes acceptent la pénalité qui leur est imposée par la FIA, ou en d'autres termes, qu'elles signent un accord pour manquement.

En faisant cela, les deux équipes admettent qu'elles ont fait une erreur et acceptent la pénalité et celle-ci sera rendue publique par la FIA.

La deuxième option pour les deux équipes est de désapprouver la pénalité et de faire appel. Il sera ensuite soumis au comité d'arbitrage sur le plafonnement des coûts. Il s'agit d'un jury de six à douze personnes qui étudieront le cas et les deux parties, rassembleront des informations et devront ensuite prendre une décision.

Red Bull répond à la FIA et se dit "surprise et déçue"Lire plus

La majorité du jury doit être d'accord avec la décision pour ensuite déclarer les deux équipes coupables ou non-coupables.

Les écuries peuvent faire appel

Si la FIA ou les deux équipes ne sont pas d'accord avec le verdict du jury, elles pourront alors interjeter un appel. S'il s'agit de la prochaine étape, l'ensemble du processus pourrait prendre un certain temps. Étant donné le fait que Red Bull estime être restée sous le plafond budgétaire, il semble probable que Red Bull fasse appel de la sanction qui lui sera infligée.

Pour Aston Martin, c'est encore difficile à dire. Quoi qu'il en soit, pour les équipes comme pour la FIA, il y a du travail supplémentaire à faire dans la période à venir.

Ontdek het op Google Play