Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
PHOTO : La différence d'usure des pneus entre Verstappen et Leclerc au Japon
WK2022
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Le tracé du GP d'Arabie Saoudite modifié après des discussions FIA - pilotes
Verstappen livre un verdict accablant sur les circuits urbains
Ross Brawn à la tête de la Scuderia Ferrari en 2023 ?
Hamilton "époustouflé par la remontée de ses pilotes" et du titre en Extrême E
McLaren répond à la rumeur Porsche
Horner encourage Vettel à prendre la direction d'une écurie de F1
Schumacher répond à l'intérêt de Mercedes : "C'est agréable d'entendre Toto"
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
PHOTO : La différence d'usure des pneus entre Verstappen et Leclerc au Japon

PHOTO : La différence d'usure des pneus entre Verstappen et Leclerc au Japon

Actualités F1

PHOTO : La différence d'usure des pneus entre Verstappen et Leclerc au Japon

PHOTO : La différence d'usure des pneus entre Verstappen et Leclerc au Japon

Max Verstappen a remporté le Grand Prix du Japon de manière magistrale ce dimanche. À la différence des Red Bull, des photos prises après la course montrent clairement que Charles Leclerc a rencontré un problème d'usure de ses pneus.

Le Grand Prix du Japon a été interrompu pendant un long moment après un départ agité par de fortes pluies. Après plus de deux heures d'interruption, la direction de course a décidé de relancer le Grand Prix.

Schumacher au sujet de Perez : "Grâce à son attaque, Leclerc a été pénalisé"Lire plus

L'ensemble du peloton est alors reparti avec des pneus maxi pluie. Il s'est cependant avéré moins efficace que le pneu intermédiaire. Les pilotes sont donc rapidement passés aux stands pour chausser ces pneus aux bandes vertes. Ces derniers offrent plus d'adhérence, mais s'usent surtout plus rapidement. Bien que la course n'ait duré que 28 tours au total, la gestion des pneus a donc joué un rôle important.

Des pneumatiques mis à rude épreuve à Suzuka

Malgré la courte distance de course, Verstappen a franchi la ligne en premier avec près de trente secondes d'avance sur son premier poursuivant. Charles Leclerc fut le second à passer la ligne d'arrivée juste devant Sergio Perez.

Cependant, leurs positions au classement final ont été échangées en raison d'une pénalité de temps infligée au pilote de la Ferrari.

Le pilote monégasque a réussi à suivre Max Verstappen lors des premiers instants de course, mais il a soudainement pris de plus en plus de retard. Sur des photos prises après la course, il est évident que le Monégasque a rencontré de gros problèmes avec ses pneus. Les gommes équipées sur la F1-75 ressemblaient presque à des pneus slicks, alors que l'on voit encore les sculptures des pneus chaussés sur les RB18.

Ontdek het op Google Play