Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Gasly, pénalisé par la FIA : "Il y a encore plus de chances que je décède aujourd'hui !"
WK2022
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
Gasly, pénalisé par la FIA : "Il y a encore plus de chances que je décède aujourd'hui !"

Gasly, pénalisé par la FIA : "Il y a encore plus de chances que je décède aujourd'hui !"

Actualités F1

Gasly, pénalisé par la FIA : "Il y a encore plus de chances que je décède aujourd'hui !"

Gasly, pénalisé par la FIA : "Il y a encore plus de chances que je décède aujourd'hui !"

C'est un Pierre Gasly très remonté contre la direction de course qui s'est exprimé à l'issue du Grand Prix du Japon 2022. Le pilote Alpha Tauri a initialement terminé la course à la 17e position ce dimanche à Suzuka.

Alors que la course a été neutralisée par le drapeau rouge suite à l'accident de Carlos Sainz, une grue est entrée en piste afin de retirer la monoplace de l'Espagnol. Une grue à Suzuka a naturellement fait remonter à la surface le triste souvenir de l'accident de Jules Bianchi pour l'édition 2014 du Grand Prix. Le pilote français perdait ensuite la vie quelques mois plus tard après cet horrible accident qui lui a été fatal.

VIDÉO : Un commissaire en piste et un autre drame évité de peu !Lire plus

Gasly est apparu très énervé contre la direction de course à sa sortie de monoplace durant la neutralisation de la course. Il avait déjà eu un moment délicat à gérer. Il partait des stands est lors de l'accident de Sainz, un panneau publicitaire est venu se loger sur le museau avant de son Alpha Tauri. Obligé de passer par les stands pour changer d'aileron, il ressortait loin derrière le peloton au moment où la voiture de sécurité faisait son entrée sur le circuit. En souhaitant raccrocher le peloton il a conduit à une vitesse plus important que les pilotes qui le précédaient, eux derrière la voiture de sécurité. Mais à ce moment là, les drapeaux jaunes étaient de sortie. Quelques mètre avant de rencontrer la grue, les panneaux lumineux, indiquant l'état de la course, sont passés de jaunes à rouges. Cela a provoqué une vive réaction à la radio de la part du français qui a estimé que cette situation était "inacceptable".

VIDÉO - Gasly croise un tracteur sur la piste de SuzukaLire plus

Interrogé sur cet épisode aux micros de Canal Plus, Gasly a répondu,se rappelant du mauvais souvenir causé par la perte de Jules Bianchi. "De mon point de vue je pense que c'est irrespectueux envers Jules, envers toute sa famille et envers tous ceux qui font de la course."

"Parce que...Honnêtement je suis juste déjà heureux d'être en vie et qu'il ne se soit rien passé. C'est exactement à l'endroit ou Carlos a perdu la voiture et il n'y avait aucune indication."

"On en a parlé des millions de fois. C'est ce qu'il y a de plus dangereux, et je ne vois pas pourquoi on n'a pas attendu une minute, que les voitures rentrent aux stands pour mettre le tracteur sur la piste."

"Donc, je trouve ça...Bien sûr, j'ai eu énormément peur. Parce que si j'avais perdu la voiture en aquaplaning, je ne serais pas ici en train de répondre à vos questions. Et aujourd'hui je suis juste content de parler à ma famille ce soir et de pouvoir rentrer sain et sauf parce que ça aurait pu etre bien plus dramatique que ça."

Interrogé sur une potentielle pénalité de la part des commissaires de course, Gasly a déclaré : "Apparemment, c'est moi qui suis dans le tort ! C'est....J'ai été les voir et leur expliquer la situation. J'ai respecté tout ce qu'il fallait. Ils ont sorti le drapeau rouge 50 mètres avant que je passe le tracteur. A ce moment-là si je saute sur les freins, je pense qu'il y a plus de chances que je décède aujourd'hui. Donc c'est malheureux de voir les choses comme ça, mais bon. Le plus important c'est que je sois ici en un seul morceau."

Pour Gasly, une pénalité apparaît comme anecdotique après un épisode aussi dangereux. "Si je dois prendre une pénalité parce que...apparemment j'ai parlé à la radio et dit des choses qui ne fallait pas," a-t-il repris.

"Mais bon c'est vrai qu'à ces vitesses là, de mon point de vue il y a des choses plus importantes. Et j'ai déjà perdu un ami. Je pense que tous mes proches seront contents de voir que je suis encore là aujourd'hui et que l'on ait évité quelque chose de grave !."

La décision de la FIA concernant Gasly

"Les commissaires ont entendu le pilote de la voiture 10 (Pierre Gasly) et le représentant de l'équipe et ont examiné les preuves vidéo et télémétriques.

Après avoir dépassé le lieu de l'incident, la voiture 10 a continué sous drapeau rouge, à des vitesses qui ont dépassé 200 km/h à de multiples reprises, et qui ont atteint 251 km/h à un moment donné. Le pilote a concédé qu'il comprenait maintenant qu'il pouvait y avoir des marshals ou des obstacles sur la piste, et a admis qu'il était trop rapide.

Toutefois, pour atténuer la pénalité, nous tenons compte du fait que, bien que la vitesse ne puisse en aucun cas être considérée comme "lente" comme l'exige le règlement, elle était inférieure à la vitesse maximale pouvant être atteinte dans ces conditions. Nous tenons également compte du choc que le conducteur a subi en voyant un camion sur la ligne de course dans le virage de l'incident. Il est rappelé aux concurrents qu'ils ont le droit de faire appel de certaines décisions des Commissaires Sportifs, conformément à l'Article 15 du Code Sportif International de la FIA et au Chapitre 4 du Règlement Judiciaire et Disciplinaire de la FIA, dans les délais applicables."

Avec cette pénalité, Gasly perd une position et termine 18e de la course..

Ontdek het op Google Play