Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc félicite Verstappen pour l’obtention d’un titre "amplement mérité"
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Leclerc félicite Verstappen pour l’obtention d’un titre "amplement mérité"

Leclerc félicite Verstappen pour l’obtention d’un titre "amplement mérité"

Actualités F1

Leclerc félicite Verstappen pour l’obtention d’un titre "amplement mérité"

Leclerc félicite Verstappen pour l’obtention d’un titre "amplement mérité"

Pénalisé en toute fin de course, Charles Leclerc termine troisième et offre le titre à Max Verstappen. Le pilote de la Ferrari a tenu à féliciter son rival, avant de pointer du doigt les erreurs de la FIA et de la direction de course.

Charles Leclerc n'aura pas réussi à tenir le rythme imprimé par Max Verstappen. Dans la confusion la plus totale, le pilote monégasque a terminé la course à la deuxième position avant de recevoir une pénalité de cinq secondes pour avoir bloqué Sergio Perez.

Verstappen : "Incroyable" d'être champion au JaponLire plus

"Je pense ne pas être le seul à ne pas avoir compris que c'était le dernier tour. Pour moi, il restait encore deux tours à disputer. Il faut aussi féliciter Max Verstappen, c'est amplement mérité, il est titré très tôt dans l'année. Au final, c'était juste une question de temps avant qu'il soit champion du monde. Bravo à lui", a déclaré Charles Leclerc au micro de Canal +.

Le pilote de la Ferrari F1-75 a rencontré des problèmes d'usure avec ses pneus intermédiaires. Il a vu s'envoler Max Verstappen avant que Sergio Perez ne revienne à toute vitesse dans ses rétroviseurs. Voyant l'état d'usure de ses pneus, le pilote de la firme italienne se réjouit même d'avoir pu terminer la course.

"Au bout de trois tours, je n'avais plus de pneus. Ce fut une course très compliquée, on a eu énormément de dégradation, même si on était rapides au début. Après ce fut très compliqué surtout avec les pneus avant. J'ai vu l'état de mes pneus à la fin de la course et honnêtement, on est chanceux d'avoir pu finir la course. Il faut que l'on comprenne pourquoi on subit autant de dégradation en course. On est très bons dans la phase de 'Warm-Up", mais après on a plus de mal."

Perez félicite Verstappen après lui avoir offert son titre de champion !Lire plus

Proche de Jules Bianchi, décédé des suites de son accident au Japon, le pilote monégasque a fustigé les errements de la direction de course après qu'une grue soit entrée en piste pendant le GP et l'intervention de la voiture de sécurité.

"Je trouve que c'est inacceptable et pourtant on en a parlé au briefing. La visibilité était nulle, on se rappelle ce qu'il s'est passé en 2014. Aucun pilote ne veut voir ce genre de scène. On en parlera", a conclu Charles Leclerc.

Ontdek het op Google Play