Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton sait d'où vient le déficit de performance de Mercedes à Suzuka !
WK2022
Verstappen prêt à se lancer dans une bagarre pour le titre à six !
Mercedes explique l'échec du pari d'Hamilton à Abu Dhabi
Sainz révèle les consignes de Ferrari à Abu Dhabi
Voici l'action de l'année en F1 selon la FIA
Wolff est convaincu que Mercedes évitera la crise connue par Red Bull et Ferrari
L'ouverture de la F1 Arcade retardée
Après 2 saisons difficiles, Ricciardo a eu peur de perdre sa passion pour la F1
Hamilton révèle sa haine à l'encontre de la Mercedes W13
Norris veut monter plus souvent sur le podium en 2023
Hamilton crée un «changement tangible» avec des efforts pour l'égalité
Hülkenberg révèle le déclic qui a provoqué son envie de revenir en F1
Steiner - "Mick Schumacher ne pouvait pas nous faire grandir"
Le départ de Binotto de chez Ferrari, une question d'heures ?
Perez affirme que Gasly a eu de la chance d'échapper à une pénalité à Abu Dhabi
Hamilton sait d'où vient le déficit de performance de Mercedes à Suzuka !

Hamilton sait d'où vient le déficit de performance de Mercedes à Suzuka !

Actualités F1

Hamilton sait d'où vient le déficit de performance de Mercedes à Suzuka !

Hamilton sait d'où vient le déficit de performance de Mercedes à Suzuka !

Lewis Hamilton s'est qualifié en 6e position ce samedi lors des essais qualificatifs du Grand Prix du Japon 2022.

Sur le circuit de Suzuka, le Britannique a bouclé un tour en 1:30.261, il est relégué à presque une seconde (+0.957s) du poleman Max Verstappen. Hamilton s'élancera en troisième ligne à côté d'Esteban Ocon.

Après avoir été proche de la pole position à Singapour, Mercedes continue d'alterner le bon et le moins bon en étant à nouveau grandement distancé ce samedi. George Russell, coéquipier d'Hamilton chez Mercedes, s'est hissé au 8e rang (à +1.085s de Verstappen).

Horner rejette la faute sur Norris après confirmation de la pole de Verstappen !Lire plus

Pour Hamilton, le déficit en ligne droite, à l'instar de ce qu'il disait déjà lors du Grand Prix de France, est la raison principale pour laquelle Mercedes est si loin de la pole position samedi.

"Nous perdons beaucoup de temps dans les lignes droites," a-t-il confié aux médias après la séance de qualifications. "Mais la voiture a été vraiment bonne tout au long du tour. Mes tours étaient bons, je n'ai eu aucun problème. Sinon, je pense que nous perdons quelque chose comme cinq ou six dixièmes juste dans les lignes droites."

"Nous avions en quelque sorte anticipé cela [parce que] nous avons un plus grand aileron que tous les autres gars."

Le Britannique reste malgré tout satisfait du déroulement des qualifications. "Sinon, la voiture se comporte vraiment bien. Ce fut deux bons jours. Une bonne exécution hier et de bons changements de réglages aujourd'hui."

"Je suis généralement très heureux de la façon dont les qualifications se sont déroulées. Bien sûr, nous sommes à neuf dixièmes, mais j'essaie de voir les points positifs."

"En partant en qualification, je ne savais pas de combien nous serions loin."

"J'ai été un peu surpris quand nous étions à trois dixièmes en Q2 et puis tout d'un coup nous étions à neuf dixièmes en Q3. Je ne comprends pas où va le temps, mais les trois quarts sont sur les lignes droites."

Hamilton balaye tout espoir de victoire dimanche, même en cas de pluie

La pluie pourrait faire son apparition ce dimanche et redistribuer les cartes en course. Mercedes semblait à l'aise dans les conditions pluvieuses vendredi, ayant signé les deux premiers temps des essais libres 2. Le septuple champion du monde pense que cela pourrait aider Mercedes à mieux figurer qu'en qualifications.

"Cela dépend des conditions que nous avons. S'il pleut, je pense que nous n'avons pas trop mal fait hier dans des conditions humides. Donc je pense que de toute façon, nous devrions être un peu plus proches que nous ne l'étions aujourd'hui."

Interrogé sur ses chances de victoire dimanche en cas de pluie, Hamilton a livré un constat implacable. "Même avec le DRS fermé, Red Bull est plus rapide que nous avec le DRS ouvert! C'est assez osé d'essayer de dire que nous pouvons gagner, ces gars-là ont neuf dixièmes d'avance. Ainsi, vous ne passez pas d'un retard de neuf dixièmes en qualifications à une victoire en course," a-t-il conclu.

Ontdek het op Google Play