Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner rejette la faute sur Norris après confirmation de la pole de Verstappen !
WK2022
Russell : "Nous pourrons nous battre pour le titre" en 2023
Ricciardo : avec Haas et Williams, j'en aurais eu fini avec la F1
Alonso : la victoire de Ocon en Hongrie en 2021, "un accident"
La FIA pourrait raccourcir les zones de DRS en 2023
Bottas prévoit "de bons progrès" pour Alfa Romeo
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Horner rejette la faute sur Norris après confirmation de la pole de Verstappen !

Horner rejette la faute sur Norris après confirmation de la pole de Verstappen !

Actualités F1

Horner rejette la faute sur Norris après confirmation de la pole de Verstappen !

Horner rejette la faute sur Norris après confirmation de la pole de Verstappen !

Christian Horner, patron de Red Bull Racing, estime que Lando Norris n'a pas respecté le "gentlemen's agreement" entre les pilotes lorsque ces derniers se préparent à effectuer leurs tours chronométrés.

Max Verstappen et Lando Norris ont failli se percuter, alors que les deux étaient dans leurs tours de sortie des stands avant d'entamer leurs premières tentatives en Q3. Norris a tenté de dépasser la voiture numéro 1 avant la dernière chicane, mais Verstappen a soudainement effectué un petit écart vers la gauche, obligeant Norris à poser les roues sur l'herbe.

Norris s'attend à une pénalité de VerstappenLire plus

Les commissaires de course ont décidé d'ouvrir une enquête sur l'incident entre les deux pilotes, mais ont finalement décidé de réprimander Verstappen qui conserve sa pole position, acquise pour seulement 10 millièmes de seconde d'avance sur Charles Leclerc. La raison ? Une perte de contrôle de la part Verstappen liée à des gommes pas assez en températures. Si Verstappen dénonçait le comportement de Norris pas assez "respectueux", ce dernier s'attendait à ce que le champion du monde soit pénalisé, estimant que la manoeuvre du Néerlandais était délibérée.

Réprimandé, Verstappen conserve la pole à SuzukaLire plus

Aux micros de la télévision britannique, Christian Horner a répondu aux journalistes sur l'incident entre les deux pilotes.

"Ils sont tous les deux dans leurs tours de sorties et il y a un "gentleman's agreement" (accord de principe) entre les pilotes sur le fait que lorsque vous arrivez sur cette partie du circuit, vous maintenez votre position et ils franchissent la dernière chicane un par un."

"Lando a décidé qu'il voulait sauter la file d'attente alors qu'ils se dirigeaient vers cette dernière chicane."

"Ils se sont suivis sur tout le circuit jusqu'à ce moment-là."

Quant à savoir si le mouvement de Verstappen était intentionnel, Horner a répondu: "Je ne pense pas qu'il essayait de bloquer, je pense tout simplement qu'il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un, dans un tour de sortie, vienne (à ses côtés) si proche de la chicane." "Donc je pense qu'il faisait juste chauffer ses pneus, se préparant à commencer son tour parce que vous pouvez voir qu'ils commencent un par un à cet endroit."

La différence de stratégie de chauffe des gommes explique l'incident selon Horner

Norris a de nouveau tenté de passer Verstappen lors de leurs deuxièmes tentatives. Cette fois le dépassement a été effectué sans problème.

Les pilotes recherchaient différentes fenêtres de fonctionnement pour les pneus tendres. Horner a suggéré que la stratégie de mise en température des gommes de la part de Norris avait conduit au malentendu avec Verstappen.

"Lando l'a encore fait lors de la dernière tentative également", a-t-il souligné.

"Ils essaient de faire des choses différentes avec les pneus dans le tour de sortie (des stands), mais je ne peux que supposer que Lando ait voulu aller vite à travers le 130R et la chicane."

Ontdek het op Google Play