Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Norris s'attend à une pénalité de Verstappen
WK2022
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Norris s'attend à une pénalité de Verstappen

Norris s'attend à une pénalité de Verstappen

Norris s'attend à une pénalité de Verstappen

Norris s'attend à une pénalité de Verstappen

Lando Norris s'attend à ce que Max Verstappen reçoive une pénalité pour avoir " fait un écart " dans sa direction afin de défendre sa position. Cet écart est survenu lors des qualifications du Grand Prix du Japon.

Max Verstappen avançait à petite vitesse devant Norris lors du premier tour de sortie en Q3. Alors que le pilote McLaren sortait du 130R, le Britannique a dû jeter sa voiture dans l'herbe pour éviter la monoplace du champion du monde en titre.

La Red Bull du Néerlandais, apparemment en préparation pour son tour rapide, s'est déportée sur la gauche et a failli partir en tête-à-queue.

Verstappen en pole à Suzuka mais sous enquête des commissairesLire plus

Norris est sorti de la piste et s'est retrouvé sur l'herbe. Alors que Verstappen a levé la main lors du tour suivant, Christian Horner, le directeur de l'équipe Red Bull, a rejeté la faute sur le pilote McLaren.

À la question de savoir s'il avait l'impression que Verstappen essayait de défendre sa position sur la piste, Norris a déclaré à Sky Sports F1 : "Il était assez clair qu'il a essayé de le faire, oui."

"Faire ce qu'il a fait est quelque chose que vous ne pouvez pas faire."

"Les gens doublent toujours avant le dernier virage, même si tout le monde est d'accord avec ça [le gentleman's agreement], tout le monde le fait."

"Ça n'a pas d'importance, il aurait probablement fait la même chose s'il était dans ma situation, mais je n'aurais pas fait une embardée vers lui si j'avais été dans sa situation."

À la question de savoir s'il s'attendait à ce que Verstappen soit pénalisé si les rôles avaient été inversés, Norris a répondu : "Oh oui, bien sûr."

L'incident fait l'objet d'une enquête par les commissaires de course de la FIA.

Ontdek het op Google Play