Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
EL2 - Mercedes fait forte impression à Suzuka
WK2022
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Domenicali apporte son soutien à Binotto, après son départ de Ferrari
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"
Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1
Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"
Sargeant dévoile le numéro avec lequel il roulera en F1
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas
Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023
Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022
Norris souligne la réalisation "exceptionnelle" de McLaren
Un milliardaire hongkongais veut entrer en F1
Les numéros des pilotes confirmés pour la saison 2023
Mike Krack : Aston Martin doit passer un cap en 2023
EL2 - Mercedes fait forte impression à Suzuka

EL2 - Mercedes fait forte impression à Suzuka

Actualités F1

EL2 - Mercedes fait forte impression à Suzuka

EL2 - Mercedes fait forte impression à Suzuka

Toujours sous la pluie de Suzuka, George Russell et Lewis Hamilton ont placé Mercedes en haut de la feuille des temps. Mick Schumacher n'a pas pu prendre part à la séance après son accident de la première séance.

Les 30 premières minutes des EL2

Pour la première fois de la saison, la séance d'essais libres fut rallongée de 30 minutes afin d'organiser un test pneumatique 2023 pour Pirelli. Cependant, la pluie qui tombait avec insistance sur la piste de Suzuka a forcé l'équipementier italien à décaler son test au Mexique. À l'instant des saisons précédentes, nous avons donc pu assister à 90 minutes de roulage lors de cette séance d'essais libres 2.

Détruisant l'avant de sa monoplace lors de la première séance des essais libres, Mick Schumacher n'a pas pu prendre part à cette seconde séance. Les mécaniciens de la firme américaine avaient trop de travail à accomplir pour remettre la VF-22 sur ses 4 roues.

Les conditions météorologiques n'ont pas vraiment changé à Suzuka, rendant le pilotage assez complexe. Nicholas Latifi, déjà à la faute en EL1, a cette fois-ci, manqué le premier virage de la chicane du dernier secteur, tournant quelques mètres trop tôt.

Après trente minutes d'essais, Lewis Hamilton était en tête du classement des temps avec un chrono de 1:49.489. Il devançait Carlos Sainz (+0.126) et Lando Norris (+0.979). À ce moment de la séance, les pilotes utilisaient les pneus maxi pluie.

Le passage en gommes intermédiaires

Le passage aux gommes vertes (intermédiaires) a fait chuter les temps au tour. Nous avons pu assister tour après tour, à une belle bataille entre les pilotes Mercedes, Max Verstappen et Carlos Sainz. À moins de 40 minutes de la fin de la séance, George Russell devançait la meute avec un temps de 1:41.935. Suivaient alors Lewis Hamilton (+0.235), Max Verstappen (+0.851) et Carlos Sainz (+ 1.269).

Les Mercedes faisaient forte impression sous la pluie de Suzuka, démontrant les progrès réalisés par la firme allemande au fur et à mesure de la saison. Mike Elliott, directeur technique de l'écurie, a récemment déclaré que Mercedes avait découvert quelle erreur, commise en 2021, avait plombé les chances des Flèches d'argent en 2022.

Du coté de chez Ferrari, Charles Leclerc semblait rencontrer des difficultés à piloter sa F1-75. Le Monégasque a rapporté à son ingénieur qu'il ne se sentait pas à l'aise au volant de sa monoplace.

La séance de Charles Leclerc s'est même terminée prématurément. En effet, à 13 minutes de la fin de la séance, la monoplace numéro 16 était dans son garage, entourée des mécaniciens de Maranello.

Lors des 10 dernières minutes de cette séance d'essais libres, peu de pilotes s'aventuraient en piste. La plupart des écuries n'ont pas pour objectif de profiter de cette séance rallongée. En effet, le budget cap, dont on entend beaucoup parler ces derniers jours, limite indirectement le temps de roulage des monoplaces et des pilotes. Plus de tours impliquent plus d'usures et donc des risques de casse.

Le classement des essais libres 2 du Grand Prix du Japon

Ontdek het op Google Play