Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
EL1 - Sous la pluie, Alonso prend les commandes à Suzuka
WK2022
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
EL1 - Sous la pluie, Alonso prend les commandes à Suzuka

EL1 - Sous la pluie, Alonso prend les commandes à Suzuka

Actualités F1

EL1 - Sous la pluie, Alonso prend les commandes à Suzuka

EL1 - Sous la pluie, Alonso prend les commandes à Suzuka

La F1 retrouve le Grand Prix du Japon après 1090 jours d'absence ! Les pilotes ont entamé leur week-end de course sous la pluie. Fernando Alonso a signé le meilleur temps de la séance devant les deux Ferrari de Sainz et Leclerc.

La pluie pour le retour de la F1 au Japon

C'est sous la pluie que les pilotes ont retrouvé la piste de Suzuka. Après deux ans d'absence, le Grand Prix du Japon fait son retour en F1, pour le plus grand plaisir des pilotes et des fans.

Kevin Magnussen et Yuki Tsunoda ont été les deux premiers pilotes à prendre la piste. Chaussé de pneus maxi pluie (bleus), Carlos Sainz a été le premier à inscrire un chrono lors de cette séance d'essais libres 1. Il fut rapidement rejoint et dépassé au tableau des temps par son coéquipier chez Ferrari, Charles Leclerc.

Après 20 minutes de roulage, seuls six pilotes avaient inscrit un temps dans cette séance d'essais libres 1. Charles Leclerc détenait provisoirement le meilleur temps de la séance, avec un chrono de 1:48.104. Suivaient Sainz (+0.534), Bottas (+1.081), Norris (+1.318), Magnussen (+2.164), Schumacher (+2.239) et Zhou (+2.576).

Le premier pilote à être parti à l'erreur fut Nicholas Latifi. Sa Williams n'a pas voulu tourner dans l'épingle du second secteur. Après une petite escapade dans les graviers, le pilote canadien a réussi à reprendre la piste.

Le passage aux pneus intermédiaires à Suzuka

Après avoir attendu que d'autres pilotes dessinent une trajectoire plus sèche avec leurs pneus maxi pluie, Max Verstappen est sorti en piste avec les pneus intermédiaires (verts). Avec cette gomme, le champion du monde en titre a rapidement pris les commandes de la feuille des temps (1:44.059).

Si les Ferrari ont réagi en reprenant la tête de la séance, Fernando est allé déloger les monoplaces italiennes avec un très joli chrono de 1:42.248.

Ferrari est la seule écurie qui, ce week-end, apporte une grande nouveauté sur sa monoplace. La F1-75 se voit équipée d'un nouveau fond plat pour les 5 derniers Grand Prix de la saison.

La pluie a redoublé d'intensité à 15 minutes de la fin de la séance, forçant les pilotes à repasser sur les pneus maxi pluie.

Cette dégradation des conditions météorologiques sur la piste a calmé les ardeurs des pilotes qui ont patiemment attendu la fin de séance dans leurs garages.

Alors que la séance était terminée, Mick Schumacher est allé détruire sa monoplace dans un mur du premier secteur. Un accident de mauvais augure pour un pilote qui cherche toujours une place de titulaire en F1 pour la saison 2023.

Le classement des essais libres 1 du Grand Prix du Japon

Ontdek het op Google Play