Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel et la nouvelle réglementation : "à peu près comme avant"
WK2022
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Vettel et la nouvelle réglementation : "à peu près comme avant"

Vettel et la nouvelle réglementation : "à peu près comme avant"

Actualités F1

Vettel et la nouvelle réglementation : "à peu près comme avant"

Vettel et la nouvelle réglementation : "à peu près comme avant"

Sebastian Vettel a remis en question l’efficacité de la nouvelle génération de voitures de F1, suggérant que tous les efforts déployés dans la refonte des règlements techniques n’ont pas porté leurs fruits.

Avec la nouvelle réglementation introduite cette saison, les voitures de F1 ont vu leur aérodynamique radicalement modifiée, avec un accent mis sur l'effet de sol et la suppression d'un certain nombre d'éléments à l'avant de la voiture dans le but de permettre aux monoplaces de se suivre de plus près, et de générer des courses plus disputées.

Aston Martin "surprise" face à un prétendu dépassement du plafond budgétaireLire plus

Si les observateurs considèrent majoritairement le succès de cette nouvelle réglementation, Vettel se demande si les objectifs fixés par ces changements ont été véritablement atteints.

Les pneus Pirelli ont également subi une profonde refonte, avec l'introduction de pneus de 18 pouces remplaçant les modèles de 13 pouces des époques précédentes.

Des gommes qui se sont finalement avérées difficiles à exploiter lors des qualifications, un certain nombre de pilotes s'étant déclarés mécontents de la petite fenêtre de fonctionnement présentée par les composés.

"[Ces pneus] ont toujours été délicats, disons-le comme ça", a déclaré Vettel.

"Le gros effort cette année a été mis sur le fait de rendre les voitures capables de dépasser et de se suivre de près. Je ne pense pas qu’il y ait une grande différence."

"Nous nous suivons de plus près mais nous avons moins de traînée donc il faut être plus près pour dépasser."

"Au niveau des pneus, le grand objectif était de permettre davantage d'actions en course, et je ne pense pas qu’il y ait une grande différence non plus."

"Je ne dirai pas que cela a échoué, mais il est certain que beaucoup d’efforts ont été déployés et que tous les efforts n’ont pas abouti."

Aston Martin a eu du mal à se sortir du milieu de peloton de F1 cette saison, malgré un changement de concept de sa monoplace en milieu de saison, changement qui était sensé pousser l'équipe de Silverstone dans les protagonistes réguliers du top 10.

Pour les équipes moins performantes, l'utilisation des pneumatiques est encore plus problématique, comme l'explique Vettel.

"Tout le monde explore, et trouve la même chose au final", poursuit le quadruple champion du monde.

"Tant que vous êtes du bon côté des choses, plus vous êtes rapide en termes de package voiture, moins vous avez de problèmes."

"Alors maintenant que nous sommes en fond de grille, nous avons des surprises et des week-ends où ça ne va pas."

"Et vous n'arrivez à avoir qu’un ou deux runs en qualifications, ce qui rend les choses plus difficiles. Je dirais que c’est à peu près comme avant."

Ontdek het op Google Play