Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Il y a huit ans, un jeune Max Verstappen prenait part à ses premiers Essais Libres 1 au Japon
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Il y a huit ans, un jeune Max Verstappen prenait part à ses premiers Essais Libres 1 au Japon

Il y a huit ans, un jeune Max Verstappen prenait part à ses premiers Essais Libres 1 au Japon

Actualités F1

Il y a huit ans, un jeune Max Verstappen prenait part à ses premiers Essais Libres 1 au Japon

Il y a huit ans, un jeune Max Verstappen prenait part à ses premiers Essais Libres 1 au Japon

Ce week-end, Max Verstappen pourrait bien sécuriser son deuxième titre mondial à l'occasion du Grand Prix du Japon.

Le pilote Red Bull aurait déjà pu se mettre mathématiquement à l'abri dès le week-end dernier à Singapour, mais la victoire de son équipier Sergio Perez, et la deuxième place de Charles Leclerc ont retardé l'échéance, alors que Verstappen a dû se contenter de la 7e place dans les rues de la cité asiatique.

Verstappen - "C'est juste un week-end très frustrant"Lire plus

Suzuka pourrait donc être le théâtre du deuxième titre mondial de Verstappen. Un endroit symbolique à plus d'un titre pour le jeune Néerlandais, qui a fait ses premiers pas dans le cadre d'un Grand Prix sur ce même circuit, il y a maintenant (déjà) huit ans.

C'est en effet sur le circuit japonais que, le vendredi 3 octobre 2014, Max Verstappen a pris part à sa première séance d'Essais Libres en F1. Au volant de la Toro Rosso attribuée habituellement à Jean-Eric Vergne, Verstappen devenait, à 17 ans et trois jours à peine, le plus jeune pilote à prendre part à un meeting de Formule 1.

Protagoniste du championnat de Formule 3 cette même saison - il allait terminer troisième derrière Esteban Ocon, champion, et le Britannique Tom Blomqvist -, Verstappen, qui évoluait encore... en karting en 2013, était déjà en orbite pour une place de titulaire en F1 chez Toro Rosso en 2015.

La suite, on la connaît : après une première saison en F1 encourageante avec Toro Rosso, Verstappen était promu chez Red Bull en cours de saison 2016, et remportait son premier Grand Prix dès sa première course avec l'équipe A à Barcelone. Titré en 2021, il est en route vers un deuxième titre consécutif.

A noter que le Grand Prix du Japon 2014 fut également marqué par l'accident dont à été victime en course l'infortuné Jules Bianchi, lequel allait succomber à ses blessures en juillet 2015 après plusieurs mois de coma.

Ontdek het op Google Play