Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Magnussen - "C'est vraiment exagéré de me présenter le drapeau noir et orange"
WK2022
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Magnussen - "C'est vraiment exagéré de me présenter le drapeau noir et orange"

Magnussen - "C'est vraiment exagéré de me présenter le drapeau noir et orange"

Actualités F1

Magnussen - "C'est vraiment exagéré de me présenter le drapeau noir et orange"

Magnussen - "C'est vraiment exagéré de me présenter le drapeau noir et orange"

Kevin Magnussen, pilote de l'écurie Haas, a critiqué la FIA après avoir été contraint de rentrer aux stands pour changer l'aileron de sa F1 lors du Grand Prix de Singapour.

Le Danois a reçu le drapeau noir et orange d'avertissement mécanique pour la troisième fois cette saison. Son contact avec Max Verstappen dans les premiers tours a causé des dommages mineurs à son aileron avant.

Alonso s'en prend à Alpine sur Instagram : "Plus de soixante points perdus"Lire plus

Magnussen avait déjà reçu ce drapeau, rarement vu, en Hongrie et au Canada cette année. Dans les deux cas, il s'agissait de dommages similaires sur son aileron avant.

Plus tôt dans le week-end, le directeur de l'équipe Haas, Günther, avait accusé la FIA d'"inventer" des pénalités contre Magnussen suite aux deux incidents précédents.

"Nous étions proches, tout le monde était proche pendant tout le tour, donc je n'ai pas remarqué que j'avais eu ce contact et je ne pouvais rien sentir dans la voiture", a déclaré le coéquipier de Mick Schumacher.

"L'équipe m'a dit que les dommages étaient mineurs et que c'était sur la plaque d'extrémité qui était toujours attachée. Nous avons expliqué à la FIA qu'elle était bien attachée. La FIA devrait le savoir. C'est elle qui établit les règlements."

"Cette partie ne se détache pas donc ce n'est pas un problème de sécurité et il n'y avait même pas de battement."

"C'est vraiment exagéré de me présenter le drapeau noir et orange."

Magnussen demande à la F1 de le laisser se battre

Dans une course qui a vu six abandons et où Aston Martin a marqué des points avec les deux pilotes. Magnussen et Haas n'ont pu que regretter ce qui aurait pu être une bonne course pour eux.

Interrogé sur ce que Haas pouvait faire pour convaincre la FIA du risque minime de courir avec de tels dommages, le pilote de 29 ans a concédé : "Je ne sais pas."

"J'espère que nous pourrons leur parler à nouveau et qu'ils comprendront de quoi il s'agit. Vous devez être autorisé à courir même avec une égratignure sur votre voiture."

Horner fait toujours planer la menace d'une plainte pour diffamationLire plus

"C'est la Formule 1. Il faut savoir se battre."

"Bien sûr, je comprends que si l'aile avant se détache, vous ne voulez pas qu'elle aille sous la voiture ou qu'elle frappe une autre voiture ou un autre pilote, mais il s'agit d'une toute petite partie à l'extrémité de l'aile qui est attachée et qui ne se détache pas", a conclu l'ancien coéquipier de Romain Grosjean.

Ontdek het op Google Play