Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton découvre les racines de l'esclavage derrière son nom
WK2022
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Hamilton découvre les racines de l'esclavage derrière son nom

Hamilton découvre les racines de l'esclavage derrière son nom

Actualités F1

Hamilton découvre les racines de l'esclavage derrière son nom

Hamilton découvre les racines de l'esclavage derrière son nom

Lewis Hamilton a révélé la triste histoire de marchand d'esclaves derrière son nom de famille.

Le septuple champion du monde de Formule 1 a récemment voyagé en Afrique et en a profité pour se connecter à la culture du continent et en apprendre davantage sur ses racines.

Le pilote Mercedes s'est beaucoup intéressé à son histoire familiale et a révélé à Sky Sports F1 les origines de son nom de famille.

"Ce n'est que lorsque j'ai atteint la trentaine que j'ai dit 'Je veux emprunter la voie de la découverte' pour essayer de comprendre d'où vient le nom Hamilton, où en étions-nous à l'origine, d'où les esclaves sont-ils venus sur les navires vers les Caraïbes", a expliqué Hamilton.

"En grandissant, j'ai compris que j'étais d'origine caribéenne mais ce que j'ai découvert, c'est comment nous avons obtenu le nom Hamilton. Il y avait un propriétaire d'esclaves écossais - Robert Hamilton - qui possédait une plantation et environ 150 esclaves."

"À un moment donné, ces esclaves ont alors pris le nom du propriétaire et il y avait un autre propriétaire d'esclaves dont le deuxième nom était Davidson. Mon grand-père a fini par s'appeler Davidson Hamilton, deux noms que je possède."

"C'est plutôt cool d'en savoir un peu plus, même si l'histoire n'est pas joyeuse."

Hamilton révèle où il s'est toujours senti « le plus à l'aise »

Ces dernières années, Hamilton s'est beaucoup investi dans la lutte contre le racisme et incarne logiquement le fer de lance du mouvement pour l'égalité et la lutte contre les discriminations dans le sport automobile et au-delà.

Interrogé sur l'endroit où il se sentait à l'aise et facilement accepté lorsqu'il était enfant, Hamilton a poursuivi : "Ma grand-mère venait de Trinidad, et la première fois que j'y suis allé, c'était quand j'avais quatre ans."

"Je dirais que là où je me suis toujours senti le plus à l'aise, c'est quand je voyageais à Grenade, où mon grand-père et ma grand-mère vivaient et certaines de mes tantes et des cousins également."

"Il y a toujours eu des gens qui me ressemblaient. On ne m'a jamais dit de rentrer chez moi, de retourner dans mon pays et je n'y ai jamais connu de racisme ou de discrimination."

Ontdek het op Google Play