Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen sur les rivaux de Red Bull : "Juste gardez votre bouche fermée !"
WK2022
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026
Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023
Le Portugal pour remplacer la Chine : réponse dans quelques jours !
Horner clarifie le retour de Ricciardo chez Red Bull
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Verstappen sur les rivaux de Red Bull : "Juste gardez votre bouche fermée !"

Verstappen sur les rivaux de Red Bull : "Juste gardez votre bouche fermée !"

Actualités F1

Verstappen sur les rivaux de Red Bull : "Juste gardez votre bouche fermée !"

Verstappen sur les rivaux de Red Bull : "Juste gardez votre bouche fermée !"

Max Verstappen conseille aux rivaux de Red Bull Racing de garder leurs "bouches fermées", alors que la polémique sur Red Bull Racing dépassant le plafond budgétaire en 2021 prend de l'ampleur à Singapour.

Ce vendredi, jour des 25 ans de Verstappen, les médias allemand Auto Motor Und Sport et italien Gazzetta dello Sport rapportaient que deux écuries, Red Bull Racing et Aston Martin, auraient dépassé le plafond budgétaire en 2021 de 145 millions d'euros (environ 148 millions d'euros).

Ferrari rejoint Mercedes : "nous attendons une gestion exemplaire" de la FIA !Lire plus

Les écuries rivales de Red Bull Racing, Ferrari et Mercedes, s'attendent à ce que la FIA applique les sanctions prévues en cas d'infraction avérée. Interrogé sur les discussions autour de la gestion du plafond budgétaire de son écurie, des commentaires des équipes rivales (notamment ceux donnés par Toto Wolff aux médias vendredi), le champion du monde répond :

"Je sais d'où ça vient donc pour moi, c'est bon".

Est-il confiant que les résultats, qui seront publiés par la FIA ce mercredi, montreront bien que son écurie n'a, en effet, pas dépassé le "cost cap" en 2021 ?

"Ce que j'entends de l'équipe, oui, mais quand les autres équipes commencent à en parler, elles n'ont aucune information et je trouve cela un peu idiot."

Il conclut : "Il faut juste se la fermer."

Verstappen : "Quand je m****e ils me le disent

Alors qu'il était en passe de réaliser la pole position lors de son ultime tentative en Q3, son ingénieur de course Gianpiero Lambiase a allumé la radio pour lui demander d'entrer immédiatement dans la voie des stands. La raison : un manque d'essence dans le réservoir de la RB18. Cela a rendu le champion hystérique dans sa monoplace qui a invectivé son écurie en utilisant un langage grossier à son encontre. S'il avait complété son tour, Verstappen risquait une disqualification de la séance si la quantité minimale d'essence dans sa monoplace ne respectait pas la limite fixée par la FIA.

Interrogé sur la raison pour laquelle il a été si critique , Verstappen a expliqué : "J'aime l'approche critique parce que quand je fais une c******e, ils me disent que j'ai fait une erreur et je pense que ça devrait être l'inverse aussi."

"C'est ainsi que nous nous maintenons mutuellement dans la bonne direction. Nous voulons être parfaits. Nous ne voulons pas être bons, nous voulons être parfaits."

Verstappen partira ce dimanche en 8e position. Va-t-il à nouveau s'imposer en partant d'une position lointaine sur la grille ?

Ontdek het op Google Play